RMC Sport

Coupe du monde: l'Italie, l'élément perturbateur

-

- - AFP

Même si les chances de l’Italie sont minces dans sa poule, les hommes de Jacques Brunel ne seront pas à prendre à la légère. Mieux, les Azzurri ne cracheraient pas sur un succès de prestige face à la France ou l’Irlande. Alors méfiance.

L’Italie a terminé son Tournoi des Six Nations par une correction (20-61) face à un pays de Galles qui jouait la gagne, malgré une première période de qualité (13-14 à la mi-temps). Jacques Brunel a alors parlé d’une humiliation et a déclaré : « Nous n’avons pas progressé par rapport à l’an dernier, c’est une évidence ». Les chances de l’Italie sont minces dans une poule D où l’Irlande et la France s’affichent comme favoris.

L'énigme Parisse

Mais les Azzurri peuvent compter sur la qualité de leurs avants, emmenés par le capitaine et numéro 8 du Stade Français Sergio Parisse (forfait face à la France, il devrait être remis sur pied pour la suite de la compétition mais dans quel état de forme ?) ainsi que le pilier Martin Castrogiovanni (Toulon) et le talonneur Leonardo Ghiraldini (Leicester). Les Italiens démarreront leur Coupe du monde 2015 par un choc avec la France à Twickenham (Londres) avant d’affronter le Canada à Leeds, l’Irlande au Stade Olympique de Londres et la Roumanie à Exeter.

Meilleure performance : phase de poules
Performance Coupe du monde 2011 : phase de poules
Nombre de participations : 7
Ranking World Rugby : 15
La star : Sergio Parisse (Stade Français)
Le sélectionneur : Jacques Brunel (2011)
Population : 60 783 711 habitants
Superficie : 301 336 km²
Nombre de licenciés : 82 143
Adversaires : France (19/09), Canada (26/09), Irlande (04/10) et Roumanie (11/10)