RMC Sport

EN VIDEO : pourquoi Saint-André a piqué une grosse colère à la mi-temps

Philippe Saint-André

Philippe Saint-André - AFP

Le XV de France a eu mal à prendre l'ascendant sur la Roumanie, pour son deuxième match de la Coupe du monde. Philippe Saint-André a même dû pousser un coup de gueule à la mi-temps qu'il a expliqué face à la presse.

Un petit côté Louis de Funès, avec le bras et la tête pour appuyer le discours. La scène, visible sur une vidéo de l’organisateur de la Coupe du monde, se déroule dans le vestiaire de l’équipe de France à la mi-temps du match face à la Roumanie, ce mercredi à Londres. Elle est explicite, malgré l’absence de son. Le score n’est que de 17 à 6 en faveur des Bleus, qui étaient attendus largement dominateurs. Alors Philippe Saint-André pousse un coup de gueule.

En face de lui, dans le coin du vestiaire, les joueurs ne bronchent pas. Avec le son, qui devrait rapidement venir enrichir cette séquence, le PSA de ce 23 septembre 2015 risque de rejoindre dans l’histoire des coups de gueule des sélectionneurs français le mythique "Pas de fautes, pas de fautes" de Bernard Laporte à la mi-temps d’un France-Italie en 2002. Pourquoi Philippe Saint-André était-il aussi remonté ?

"Un sport d’hommes où il faut se dire la vérité"

"A partir du moment où le porteur du ballon a du mal à gagner son duel, que la présentation du ballon n’est pas de qualité et que les deux premiers joueurs qui viennent nettoyer n’arrivent pas à sortir le joueur roumain, c’est compliqué de jouer au rugby, a expliqué le sélectionneur à propos de cette mi-temps agitée. Je leur ai parlé de ça, d’être bon au moment de la présentation du ballon, d’être très efficace au niveau du nettoyage."

Avant de revenir une nouvelle fois sur cette sortie ce jeudi matin lors d'une conférence de presse : "Je n’allais pas leur taper la bise et leur dire qu’ils avaient fait une première mi-temps exceptionnelle sur le contenu et sur le fait que pendant une demi-heure ça a été le néant ! a ironisé PSA. Donc non, on est un sport d’hommes où il faut se dire la vérité, elle a été dite. »

Parra : "C’est pour remettre la tête à l’endroit à tout le monde"

"Bien évidemment qu'il y a eu recadrage, a reconnu le troisième ligne Yannick Nyanga sur RMC. Mais il n'y avait pas besoin d'eux (des sélectionneurs, ndlr) pour savoir que la première mi-temps était très moyenne." Morgan Parra, lui, a déjà pris suffisamment la foudre pour ne pas trop s’émouvoir de ces minutes orageuses.

"J’ai eu Vern Cotter, j’en ai pris des soufflantes à la mi-temps aussi. J’ai été sorti à la 45e, une fois. C’est normal, c’est l’entraîneur principal. C’est pour remettre la tête à l’endroit à tout le monde. On menait au score. Mais on demande de la discipline et on prend une pénalité qui fait revenir les Roumains à 17-6 avant la mi-temps. On n’était pas obligé de la prendre. On est professionnel. C’est le boulot de Philippe (Saint-André)." Qu’il n’ait pas à les secouer de la sorte une nouvelle fois serait une bonne nouvelle pour les Bleus dans cette Coupe du monde.