RMC Sport

Gérard Barba, l’homme qui pourrait racheter le RCT

Lucien Simon

Lucien Simon - RMC SPORT

INFO RMC SPORT - L’avocat Lucien Simon pilote un dossier de reprise du RC Toulon avec un producteur de film français installé aux Etats-Unis. Il s’agit de Gérard Barba, inconnu du grand public et du rugby français..

Il est inconnu du grand public. Et pour le moment du rugby français. Même à Toulon où il pourrait pourtant devenir incontournable. En cas de vente du RCT par Mourad Boujdellal, qui détient 51% des parts de la SASP (Société Anonyme Sportives Professionnelle), Gérard Barba se tient prêt. Une information RMC Sport confirmée par Lucien Simon qui pilote ce dossier bien avancé. Agé de 51 ans, Barba est un homme d’affaires français, producteur de cinéma installé aux Etats-Unis. Plus précisément à Los Angeles. On le dit fortuné. Très riche même. Discret aussi. 

« Est-ce que le fait de ne pas être connu dans notre société surmédiatisée est nécessairement une tare insurmontable, s’interroge Simon. C’est un homme qui a eu la chance et le talent de très bien réussir dans les affaires. Comme d’autres qui ont vendu leur société, il dispose d’une trésorerie importante. Il n’a pas envie de consacrer sa fortune à compter les voitures de sport ou les étoiles des palaces où il pourrait dormir. Quelqu’un qui investit dans le cinéma, ce n’est pas exactement quelqu’un qui achète de l’immobilier commercial. Ce n’est pas le même type de personnages. Il a une vraie personnalité. Il aime créer et la dimension artistique des choses. Quand il me parle de son métier que je connais fort mal, il me parle des acteurs, de leur fragilité. C’est un homme d’aventure humaine. »

"Casting bankable"

Lucien Simon et Gérard Barba se connaissent depuis quatre ans. Et depuis quelques mois, et les velléités de départ de Mourad Boudjellal, ils travaillent activement sur ce projet. Avec une bien claire : « On va essayer, comme au cinéma de faire de la qualité d’art et essai, avec un casting bankable, selon Simon. Dans l’hypothèse où Mourad déciderait de partir, nous voulons être opérationnels tout de suite pour assurer une suite efficace, enthousiaste, opérationnelle et pertinente. »

Interrogé par RMC Sport, Mourad Boudjellal n'a pas voulu s'étendre sur l'avancée d'une éventuelle reprise: « Je le connais mais je n'ai rien d'autre à dire que vous affirmer que ce n'est qu'un candidat parmi d'autres. »

Barba investirait sa fortune au sein du RC Toulon. « Effectivement, il dispose de moyens excessivement importants », avoue Simon. Combien ? A vrai dire, le montant est difficilement évaluable tant les infos sont rares sur lui. Le mystère reste entier même pour des spécialistes cinéma. Une chose est sûre, il était présent lundi à la Nuit du Rugby à l’Olympia. Son possible investissement à Toulon serait mûrement réfléchi. Et Simon d’insister : « Ce n’est pas un caprice. Je ne partirai pas avec un capricieux. Il a été séduit par le club, la région, les excès du RCT mais aussi une véritable aventure humaine. Nous sommes totalement en phase. »

Hubert Falco, maire de Toulon: "Lucien Simon ? Je le connais. C’est quelqu’un de respectable"

Si les deux hommes prennent la tête du vice-champion de France, Lucien Simon prendrait la présidence du club. « Si l’organisation que nous voulons mettre en place est choisie par Mourad, oui je serai président. » Pour le moment, Gérard Barba préfère rester discret. Une nouvelle réunion importante est d’ailleurs au programme mercredi. A Toulon, la municipalité suit évidemment de près la possible revente du RCT. « J’attends que les personnes intéressées discutent d’abord avec Mourad (Boudjellal) dans ce dossier, a indiqué Hubert Falco à RMC Sport. Je ne suis contre personne. Lucien Simon ? Je le connais. C’est quelqu’un de respectable. Moi je ne vends rien. » La balle est désormais dans les mains de Mourad Boudjellal. Veut-il vraiment vendre ses parts ? Si oui quand ? Et à qui ? « En tout cas, nous, nous sommes prêts », lance Simon avec un grand sourire.

dossier :

RC Toulonnais

Jean-François Paturaud (avec Florent Germain)