RMC Sport

XV de France: Fickou calme l'emballement autour des chances mondiales en 2023

Invité de RMC ce dimanche soir, Gaël Fickou savourait pleinement le succès du XV de France face à la Nouvelle-Zélande (40-25). Pour autant, à moins de deux ans de la Coupe du monde à domicile, le trois-quarts centre veut calmer l'emballement général.

Joueur le plus capé (66) de la sélection du XV de France, qui s'est imposé samedi au Stade de France face à la Nouvelle-Zélande (40-25), Gaël Fickou savoure, au lendemain de ce succès historique. Les Bleus n'avaient plus gagné face aux All Blacks depuis 2009.

La sixième tentative de Gaël Fickou face à la Nouvelle-Zélande a donc été la bonne. "Forcément c'est énormément de fierté, de plaisir. C'est beaucoup d'émotion car ce n'est jamais facile et je n'avais jamais gagné contre eux. Je suis très heureux. Enfin les faire tomber, à la maison et devant notre public. Je suis content d'avoir pu leur offrir cela", a commenté Gaël Fickou ce dimanche sur RMC.

"Il ne faut pas s'emballer"

Si le XV de France a bien fêté son exploit, notamment avec l'acteur Jean Dujardin, l'équipe de Fabien Galthié se retrouve pratiquement propulsée désormais avec un costume de favorite pour la Coupe du monde 2023, qui sera organisée à domicile. "Il ne faut pas s'emballer, a calmé Fickou. Ce qui est sûr, c'est qu'on sera prétendant et qu'on voudra y aller en finale. Mais il faut savoir d'où on vient et continuer à grandir. On a passé une étape, c'est certain mais il en reste beaucoup d'autres et il faut rester concentré."

Gaël Fickou et ses coéquipiers ont terminé l'année 2021 de la meilleure des manières, avec trois victoires lors de leur tournée d'automne. Si les succès face à l'Argentine et la Géorgie ont confirmé une dynamique, celui face à la Nouvelle-Zélande prend forcément une autre ampleur. Et d'ici la prochaine Coupe du monde, les Bleus de Fabien Galthié viseront déjà la victoire dans le Tournoi des VI Nations.

Le XV de France retrouvera le Stade de France le 4 février prochain, pour défier l'Italie en ouverture du VI Nations. "Notre objectif est la victoire, ça l'est déjà depuis deux ans et il faudra tendre vers ça", a confirmé le trois-quarts centre. D'ici là, Gaël Fickou devra se concentrer sur le Top 14 avec le Racing 92.

GL