RMC Sport

Brive-Racing 92: Travers justifie la présence de Baubigny, retenu avec les Bleus

Teddy Baubigny a joué lors de la victoire du Racing 92 à Brive (23-19) lors de la neuvième journée de Top 14. Laurent Travers a expliqué au micro de RMC pourquoi il l’avait utilisé après avoir été libéré moins de 24 heures plus tôt par le staff du XV de France.

Privé de nombreux internationaux retenus avec le XV de France pour le match de l’Autumn Nations Cup face aux Fidji, le Racing 92 a finalement récupéré plusieurs joueurs après l’annulation de la rencontre. Si les Bleus attendus lundi à Marcoussis n'ont pas pris part à la neuvième journée de Top 14, Teddy Baubigny est l'exception avec une entrée un peu avant l’heure de jeu lors du succès arraché par les Franciliens à Brive (23-19). 

Le talonneur de 22 ans retrouvera ensuite les Bleus dès lundi pour préparer le match face à l’Ecosse. Laurent Travers n'a pas voulu s'exprimer à chaud après la rencontre, par respect pour son ancien club de Brive, et a justifié la présence de Baubigny sur le terrain lors de son passage dans l’Intégrale Sport ce dimanche sur RMC.

>> Les podcasts des Grandes Gueules du Sport

Travers: "Tout a été calculé et réfléchi"

Dans un match compliqué face à l’équipe corrézienne, le Racing 92 a peiné avant de l’emporter sur un essai de Fabien Sanconnie suite à un gros effort des avants dont Teddy Baubigny juste avant la sirène. Le talonneur s’était déjà illustré quelques instants plus tôt en obtenant une pénalité au terme d’une belle poussée en mêlée. Satisfait de la victoire des Ciel et Blanc, son entraîneur a confié ne pas avoir d’autres choix que de l’aligner afin de le garder dans un bon rythme.

"Bien sûr, le club était en difficulté à ce poste-là mais tout a été calculé et réfléchi, a expliqué Laurent Travers. Il ne faut pas oublier que Teddy Baubigny n’avait pas joué le match le week-end précédent. Sur le match face aux Fidji, il était considéré comme le 24e joueur et donc n’aurait pas joué. Comme le groupe des 31 a été reconduit pour le match en Ecosse il devrait encore être 24e et donc il n’aurait pas joué. Avec trois semaines sans match, je pense qu’il était important pour lui aussi malgré les entraînements de pouvoir maintenir son rythme. Les entraînements ne remplacent pas les matchs. Sur ce plan, il était indispensable pour nous."

Une solution gagnant-gagnant selon Travers

Laurent Travers a également justifié d’avoir fait appel à son talonneur en raison de problèmes ponctuels à ce poste. Camille Chat également appelé chez Bleus, et attendu comme titulaire face à l'Ecosse, le club francilien ne disposait que du convalescent Kevin Le Guen et de deux jeunes joueurs comme spécialistes du poste.

"Avec déjà Camille Chat et Teddy Baubigny pas là, on avait notre troisième talonneur valide, Kevin Le Guen, qui revenait de blessure et ne s’était pas entraîné de la semaine, a encore précisé le manager des Racingmen. En ayant cette opportunité et avec l’idée que tout le monde y trouve son compte, on a pris l’initiative de demander à Teddy de jouer avec nous. C’était fait dans le bon sens pour tout le monde, à la fois le Racing 92 et aussi l’équipe de France."

JGL