RMC Sport

Dusautoir : « On doit faire mieux »

Thierry Dusautoir

Thierry Dusautoir - -

A moins de deux semaines de la reprise du Top 14, les joueurs du Stade Toulousain peaufinent leur préparation physique. A l’image de leur capitaine Thierry Dusautoir, les Rouge et Noir abordent la nouvelle saison avec l’ambition de retrouver les sommets après une saison sans titre.

Thierry, comment se passe cette reprise ?

On entame la troisième semaine de préparation physique. Je serai peut-être dans le groupe pour aller jouer à Bayonne (jeudi en match amical, ndlr). Le début de championnat arrive très vite avec ce premier déplacement déjà important à Bègles-Bordeaux (le samedi 17 août). Ce serait bien d’avoir un peu de rythme. On est toujours dans cet équilibre fragile entre préparation physique et temps de jeu suffisant pour préparer la compétition. Notre intersaison est toujours un peu compliquée mais ça se fait dans le sérieux et la bonne humeur. Ce ne sont pas des conditions optimales mais il faut faire avec. On travaille pour être le plus performant, le plus rapidement possible.

D’autant que vous allez disputer des chocs très rapidement…

C’est certain que les autres équipes ne nous attendront pas. L’ensemble de l’équipe est là depuis juillet et a fait une très grosse préparation physique. Nous (les internationaux), nous sommes en train de rattraper le reste du train. Il faudra peut-être un peu plus de temps mais on doit rapidement se mettre à niveau parce que les autres ne nous feront pas de cadeaux.

Avez-vous un sentiment de revanche après une saison dernière sans titre ?

Faire une demi-finale de championnat et un quart de finale de Coupe d’Europe, ce n’est pas rien. Beaucoup d’équipes seraient satisfaites. Mais on est dans un club avec une histoire très importante. Pour une équipe comme la nôtre, ce n’est pas suffisant. On doit faire mieux cette année. Ce sera compliqué parce que nos adversaires ne l’entendent pas de cette oreille. Des équipes comme le Racing ou Toulon ont fait un recrutement très impressionnant. On sait que ce sera encore plus difficile de gagner quelque chose mais c’est aussi ce qui fera le charme de ce Top 14.

A lire aussi :

>> Elissalde : « Clerc a beaucoup travaillé sa rééducation »

>> Vermaak, une semaine et puis s’en va

>> Toute l'actualité du rugby

Propos recueillis par Wilfried Templier, à Toulouse