RMC Sport

Montpellier: nouveau report pour le procès de Haouas

Reporté une première fois au 28 mai, le procès pour cambriolages de Mohamed Haouas va à nouveau être décalé à l’automne. Une décision qui devrait permettre au pilier de Montpellier de finir la saison de Top 14 sans pertubation supplémentaire.

Le procès pour cambriolages de Mohamed Houas, reporté une première fois au 28 mai, va être une nouvelle fois décalé jusqu’en septembre ou octobre. Une décision annoncée ce vendredi par l’avocat du pilier du XV de France en raison de "l'encombrement" du calendrier judiciaire. La date exacte du procès sera annoncée le 28 mai, à l'ouverture de l'audience prévue.

"Le président du tribunal judiciaire de Montpellier nous a demandé s'il était possible de renvoyer cette affaire, car l'audience du 28 mai s'annonce surchargée, a expliqué Maître Marc Gallix, l'avocat du joueur du MHR, à l'AFP. Nous avons donné notre accord pour un renvoi, compte tenu de l'encombrement du rôle."

Haouas jugé pour une affaire remontant à 2014

Initialement programmé le 29 janvier, ce procès avait été reporté une première fois, au 28 mai pour permettre au joueur de participer à un stage de l'équipe de France et de préparer correctement le Tournoi des VI Nations. Interpellé en 2014 et détenu quatre jours en maison d'arrêt dans le cadre de l'enquête sur une série de cambriolages de bureaux de tabac, Mohamed Haouas a été renvoyé pour vol en réunion avec effraction.

Titularisé pour la première fois chez les Bleus en février 2020 pour le choc du Tournoi des VI Nations face à l'Angleterre, Mohamed Haouas fait partie des joueurs incontournables dans la sélection dirigée Fabien Galthié. Arrivé au rugby sur le tard, à 15 ans, grâce à une opération du Conseil général de l'Hérault organisée dans son quartier du Petit Bard à Montpellier, l'ancien adepte de taekwondo a très vite trouvé sa place dans le milieu de l'ovalie.

Le nouveau report de son procès devrait donc permettre à l’avant du club héraultais de terminer la saison sans être affecté par ses déboires judiciaires.

Onzième après 20 matchs joués, le MHR reste à la lutte pour le maintien dans l’élite mais pourrait ajouter un deuxième titre majeur à son palmarès. Montpellier défiera les Anglais de Leicester, le 21 mai, en finale de la Challenge Cup, cinq ans après son premier titre dans l'épreuve en 2016. Une rencontre à laquelle Mohamed Haous devrait bien participer.

JGL avec l'AFP