RMC Sport

Stade Français-Racing 92 : Travers agacé par le staff du XV de France

Laurent Travers

Laurent Travers - AFP

Laurent Travers, l’un des co-entraîneurs du Racing 92, n’a pas caché son agacement trois jours avant le derby francilien face au Stade Français. Il a râlé contre le staff du XV de France, qui n'a annoncé que ce mercredi soir les noms des six joueurs remis à disposition de leurs clubs.

La pression monte à trois jours du derby francilien entre le Stade Français et le Racing 92, samedi (14h30) au stade Jean-Bouin. Laurent Travers, l’un des co-entraîneurs du Racing 92, n’a pas caché son agacement en conférence de presse, ce mercredi. Dans le viseur de l’ancien talonneur : le staff du XV de France qui n'a donné que ce mercredi soir les noms des six joueurs laissés à disposition des clubs*. La composition de l’équipe qui défiera l’Ecosse, dimanche à Edimbourg (16h00), sera, elle, donnée vendredi à 14h. 

Face à l’incertitude du sort réservé à ses internationaux français, Travers n’a pas souhaité communiquer la composition de son équipe pour défier le voisin honni. « Ce qu’il y a de sûr, c’est qu’il y aura 23 personnes sur la feuille de match, a-t-il balayé. Ça, je peux vous l’assurer. » Attend-il des retours de joueurs mis à disposition ? « C’est tout à fait ça, lâche-t-il dans un petit rictus. Le reste, pas de commentaire. Ça veut tout dire. » Avec Camille Chat, Wenceslas Lauret, Bernard Le Roux et Maxime Machenaud, actuellement en préparation avec les Bleus, les inconnues restaient nombreuses. Tous les Racingmen sont finalement dans le groupe bleu.

Le Stade Français avantagé par Dubois ?

Plus que l’annonce tardive du groupe français, le club soupçonne, en interne, un conflit d’intérêt qui avantagerait le Stade Français, champion de France mais actuellement en crise sportive avec une place de premier non relégable. Explication : Jean-Frédéric Dubois, l’un des adjoints de Guy Novès, épaulait Gonzalo Quesada au Stade Français jusqu’à la saison dernière.

La crainte du club des Hauts-de-Seine était donc que Dubois soit tenté de laisser plusieurs internationaux du Stade Français, comme Hugo Bonneval, Djibril Camara et Jonathan Danty, à disposition de son ancien club qui a un besoin urgent de points. Tout en conservant d’un autre côté Bernard Le Roux, meilleur plaqueur du Racing 92, pressenti pour suppléer le… Parisien Antoine Burban, contraint de déclarer forfait sur tous les tableaux. Un remplacement qui serait d’ailleurs plutôt logique. Et c'est bien le cas, puisque Bonneval, D.Camara et Danty figurent parmi les six joueurs renvoyés à leurs clubs ! Cela lance le derby sur les chapeaux de roue. Et apporte déjà une saveur spéciale à la conférence de presse du Stade Français, initialement prévue ce mercredi mais décalée à jeudi après-midi au prétexte des mauvaises conditions climatiques.

Les joueurs mis à disposition des clubs sont : Gourdon (La Rochelle), Jedrasiak (Clermont), Lamerat (Castres), D.Camara, Danty et Bonneval (Stade Français) 

NC avec LD