RMC Sport

Top 14: "Le match le plus important depuis dix ans", le Stade Français respire après sa victoire sur Clermont

A la peine depuis janvier, le Stade Français s'est rassuré en écrasant Clermont (50-13) ce samedi lors de la 23e journée de Top 14. Une victoire précieuse dans la lutte pour le maintien, comme l'ont confié  la fin du match Jules Plisson et Julien Dupuy.

Une correction. Au terme d'un match accompli, le Stade Français s'est donné de l'air samedi à Jean-Bouin en dominant largement Clermont (50-13), le champion de France en titre, et en empochant au passage le bonus offensif. Pleinement mobilisés, les Parisiens ont signé une belle opération en vue du maintien puisqu'ils sont remontés provisoirement à la onzième place du classement avec six points d'avance sur Brive, barragiste avant Agen-Oyonnax.

"C’était le match le plus important depuis dix ans pour le club!", s’est exprimé après le match Jules Plisson, ouvreur heureux et performant d’un Stade Français qui en humiliant une ASM amorphe et sans liant avait bien conscience de s'être donné une énorme bouffée d’oxygène. "Sur la première mi-temps, j'ai eu un peu peur de repartir sur les mêmes choses que les dernières semaines", a réagi de son côté Julien Dupuy.

"On avait le couteau sous la gorge"

"Heureusement, ça nous a souri à la fin. On est reparti sur des choses plus simples en seconde période. Les garçons sont sans doute sortis avec plus de certitudes. On peut les en féliciter, car ce n'était pas un match facile à jouer", a confié l'entraîneur des arrières du Stade Français, qui a senti des "joueurs soulagés". "C'est bien car cela faisait quelque temps qu'on avait le couteau sous la gorge", a-t-il développé.

Les Parisiens, qui ont mis fin samedi à une série de deux défaites consécutives (contre le Racing 92 et le Stade Toulousain), tenteront d'enchaîner lors de la prochaine journée face à Lyon.

dossier :

Stade Français

RR avec Laurent Depret