RMC Sport

Top 14 : Montpellier et Castres ont tout bon

Grâce à des larges victoires ce samedi, Montpellier et Castres ont réalisé une belle opération en haut de tableau lors de la 22e journée de Top 14. Le MHRC conforte sa deuxième place alors que le CO met la pression sur Bordeaux-Bègles dans la course aux barrages. En revanche, La Rochelle a lâché de précieux points à Oyonnax.

TOPS

Montpellier verrouille la 2e place

Un début de match canon a permis à Montpellier de vite se mettre dans le bon sens contre Grenoble. Après la défaite de Toulon contre Toulouse (10-12) un peu plus tôt ce samedi, le MHRC savait qu’il pouvait prendre un sérieux joker en vue de la deuxième place, directement qualificative pour les demi-finales du Top 14. Une mission plus qu’accomplie contre le club isérois (51-10) avec un bonus offensif validé grâce à six essais de O’Connor (5e), Kubriashvili (10e), Galletier (39e), Du Plessis (52e), Steyn (57e) et Nagusa (64e), contre un seul côté grenoblois pour Héguy (25e). Avec ce succès, le dixième consécutif toutes compétitions confondues, Montpellier prend cinq points d’avance sur le RCT.

Castres s’éclate contre Pau

Dans la lutte pour les barrages, Castres a mis la pression à Bordeaux-Bègles. Les hommes de Christophe Urios ont déroulé contre Pau avec une large victoire (37-6) bonifiée et six essais au compteur. L’UBB devra donc répondre au CO ce samedi soir (20h45) à domicile contre le Stade Français pour ne pas prendre de retard sur la sixième et dernière place qualificative pour les play-offs.

Le sursaut d’Agen

Après six défaites consécutives en Top 14, Agen a enfin réagi. La lanterne rouge a pris le dessus contre Brive (37-19) et s’est même offert un festival offensif avec cinq essais marqués et un bonus offensif récolté. Malgré cette belle victoire, le SUA reste bon dernier car Oyonnax (13e) s’est lui aussi imposé contre La Rochelle dans le même temps.

FLOP

La Rochelle voit les barrages s’éloigner

Le Stade Rochelais peut s’en mordre les doigts. Alors qu’il menait jusqu’à la 65e minute, il a laissé filer la victoire sur la pelouse d’Oyonnax, pourtant appelé à descendre en Pro D2 la saison prochaine. Une courte défaite (16-17) certainement fatale dans la course aux barrages. Car Castres n’a de son côté pas fait de détails contre Pau et Bordeaux-Bègles peut faire de même contre le Stade Français. Bien que distancés, les deux derniers, Agen et Oyonnax, ne lâchent donc rien en cette fin de saison.

D.W