RMC Sport

France-Écosse: le match reporté au vendredi 26 mars?

Le match entre la France et l’Ecosse pourrait être reporté au vendredi 26 mars. C’est désormais l’option privilégiée.

Rien n’est encore officiel ni même acté. Mais en coulisses, les discussions vont bon train entre la Fédération française de rugby et la Ligue nationale de rugby, afin de trouver une nouvelle date au match entre la France et l’Ecosse. La rencontre de la troisième journée du Tournoi des VI Nations, prévue dimanche après-midi, a dû être reportée en raison des très nombreux cas de Covid-19. Pas moins de 12 joueurs, dont le capitaine Charles Ollivon, et cinq membres de l’encadrement, dont le sélectionneur Fabien Galthié, ont été contaminés.

Plusieurs hypothèses sont étudiées depuis jeudi. Les présidents de clubs souhaitent recaler ce match dans le cadre de la fenêtre internationale afin d’éviter un doublon. C’est ce qu’ils privilégiaient vendredi après-midi, avec la mise en avant du mardi 9 mars, soit quelques jours seulement avant le déplacement en Angleterre. Une date qui n’arrange en rien les Ecossais, puisque certains de leurs internationaux doivent évoluer dans leurs clubs, en particulier anglais, le week-end précédent. Des discussions existent entre la LNR et son homologue anglaise pour étudier la faisabilité.

Le 9 mars n'arrange pas les Écossais

Par ailleurs, pour des raisons sanitaires, le XV du Chardon ne serait pas favorable à une date aussi proche, après le cluster né au sein des rangs français. La prudence imposerait, selon la Fédération écossaise, de jouer un peu plus tard. Surtout que les joueurs français et le staff passeront un test PCR important jeudi prochain.

Finalement, vendredi soir, les membres du comité d’orientation stratégique FFR-LNR ont privilégié un report à fin mars, le même week-end que la 20e journée de Top 14. Non pas le samedi 27 mais la veille, le vendredi 26. Ainsi, France-Ecosse ne serait pas en opposition frontale avec la journée de championnat. C’est la date clairement souhaitée par la FFR. Les discussions vont se poursuivre dans le week-end. Les managers de Top 14 doivent échanger entre eux sur cette hypothèse, avant de trancher dimanche soir. Cette option ne déplairait pas aux Ecossais, à condition, là aussi, de pouvoir bel et bien s’appuyer sur tous leurs meilleurs éléments.

Jean-François Paturaud