RMC Sport

VI Nations: l'Ecosse crée la sensation face à l'Angleterre

Tommy Seymour (Écosse)

Tommy Seymour (Écosse) - (AFP)

L'Ecosse a créé l'exploit en battant l'Angleterre, samedi soir, à Murrayfield (25-13). Conséquence: seule l'Irlande, en tête après sa victoire contre le Pays de Galles (37-27) en début d'après-midi, est encore en course pour le Grand Chelem.

Neuf défaites, un match nul: une série de dix ans a pris fin, samedi soir, à Murrayfield, où l'Ecosse a réalisé un véritable exploit en dominant l'Angleterre lors de la troisième journée du Tournoi des VI Nations (25-13). Le XV du Chardon n'avait plus vaincu son prestigieux voisin depuis le 8 mars 2008 (15-9), déjà à Murrayfield, dans un duel de buteurs remporté par Chris Paterson contre un certain Jonny Wilkinson.

Le XV de la Rose, lui, n'avait connu la défaite qu'à une seule reprise en vingt-cinq rencontres depuis le début de l'ère Eddie Jones en novembre 2015. C'était le 18 mars 2017 contre l'Irlande (9-13). C'est dire la performance réalisée par les joueurs de Gregor Townsend...

Huw Jones en feu 

Et ces derniers n'ont pas volé leur victoire, samedi, après avoir passé trois essais aux Anglais en première mi-temps, par Huw Jones (16e, 38e) et Sean Maitland (32e). Plus agressifs, maîtres de la possession, les Écossais ont su résister au retour anglais, après un essai transformé d'Owen Farrell en début de deuxième mi-temps (44e). Ce dernier a cru doubler la mise après une passe au pied géniale d'Anthony Watson mais son essai a été refusé pour un en-avant au départ de l'action (54e). Les Ecossais, qui avaient raté une énorme opportunité sur une mauvaise transmission de Peter Horne à destination d'Hamish Watson (52e), ont tenu bon jusqu'au bout, et même creusé l'écart grâce au jeu au pied de Finn Russell (67e). 

L'Angleterre, qui a fini le match à quatorze après le carton jaune adressé à Sam Underhill pour un plaquage dangereux, laisse donc filer le Grand Chelem, que seul l'Irlande est encore en mesure de réaliser après sa victoire face au pays de Galles en début d'après-midi (37-27). 

VIDEO - XV de France: Teddy Thomas sera-t-il rappelé face à l'Angleterre ?

Th.B.