RMC Sport

VI Nations: le pays de Galles nouveau leader après un succès à l’arraché en Ecosse

Le pays de Galles s’est imposé ce samedi contre l’Ecosse (24-25) sur la pelouse de Murrayfield lors de la deuxième journée du Tournoi des VI Nations. En difficulté, les Gallois ont signé un joli come-back pour signer un deuxième succès et prendre la tête de la compétition.

Ce n’est pas très beau, ce n’est pas brillant mais cela gagne. Malmené par une vaillante équipe d’Ecosse, le pays de Galles a fini par l’emporter ce samedi à Murrayfield (24-25). Que ce fut dur pour les Gallois de Wayne Pivac mais l’essentiel est là: le XV du Poireau est toujours invaincu après les deux premières journées du Tournoi des VI Nations.

Dominateurs pendant toute la première période, les joueurs écossais ont rapidement pris les devants. Après une première pénalité de Leigh Halpenny pour lancer les hostilités, l’ouvreur du Racing Finn Russell lui a aussitôt répondu. Avec un gros travail de ses avants, le XV du Chardon a ensuite inscrit deux essais coup sur coup par Darcy Graham et Stuart Hogg (17-3, 25e). Le niveau affiché par les Gallois a alors eu de quoi inquiéter.

Le carton rouge contre l’Ecosse a tout changé

Jusque-là sans réaction, sans envie et sans une once de révolte, le pays de Galles a été maintenu dans ce match par son nouveau phénomène Louis Rees-Zammit, auteur d'un essai juste avant la pause (17-8, 37e). Déjà héros lors de la victoire difficile contre l’Irlande (21-16) à Cardiff, l’ailier de 20 ans a encore brillé contre l’Ecosse.

De retour avec de meilleures intentions après la pause, les Gallois sont rapidement revenus à deux points des Ecossais grâce à un essai de l’indispensable Liam Williams (17-15, 51e).

Un sursaut d’orgueil bientôt suivi du tournant du match avec le carton rouge logique infligé à Matt Fagerson pour un déblayage tête la première (53e). Une aubaine pour les visiteurs qui en ont profité pour prendre les devants grâce au pilier Wyn Jones après une grosse poussée collective (17-22, 55e).

Le pays de Galles leader sans convaincre

Après quelques minutes de flottement, les quatorze écossais restants ont brièvement repris la tête de la rencontre grâce à un essai doublé de Stuart Hogg (24-22, 66e) avant de voir la pépite Louis Rees-Zammit lui répondre et y aller de son propre doublé (24-25, 69e). Malgré une dernière bonne séquence du XV du Chardon l'exploit de Twickenham, après 38 ans de disette, restera donc sans lendemain.

Déjà en difficulté mais victorieux contre une équipe d’Irlande réduite à quatorze, les Gallois signent un deuxième consécutif dans ce Tournoi des VI Nations. Invaincu après ces deux victoires au forceps, le XV du Poireau grimpe à la première place du classement en attendant le match du XV de France à Dublin ce dimanche (16h).

En cas de victoire des Irlandais, le pays de Galles resterait la seule équipe encore en lice pour le Grand Chelem. Aux Bleus de Fabien Galthié d’entretenir le suspense et de reprendre le contrôle du Tournoi.

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport