RMC Sport

XV de France: Galthié vers une prolongation jusqu’en 2028

INFO RMC SPORT – Après le Grand Chelem de son équipe, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié devrait rencontrer le président de la FFR Bernard Laporte la semaine prochaine pour évoquer son avenir. Sous contrat jusqu’à la Coupe du monde 2023, il pourrait rempiler jusqu’à 2028. C’est la volonté de la FFR. Les discussions pourraient se concrétiser rapidement.

C’est le prochain dossier chaud du XV de France. Après avoir réalisé le dixième Grand Chelem de son histoire samedi en dominant le XV de la Rose (25-13), après douze ans d’attente, la Fédération Française de Rugby va travailler sur l’avenir du staff de Fabien Galthié.

Selon les informations de RMC Sport, le président Bernard Laporte devrait rencontrer le sélectionneur dans les jours à venir. Dans un climat forcément serein. "J'ai parlé hier à l'équipe, aux joueurs, au staff. On décidera rapidement, effectivement. C'est une évidence", avait déclaré Laporte samedi, invité des Grandes Gueules du Sport sur RMC.

La prolongation de Fabien Galthié, en fin de contrat après la Coupe du monde 2023, ne devrait pas trainer. "Il faut que ça aille vite", nous dit-on en coulisses. Avec 19 victoires en 25 matchs, pour seulement 6 défaites depuis ses débuts en février 2020, le bilan de l’ancien demi de mêlée international plaide évidemment en sa faveur. Et ça tout le monde l’a bien compris.

Selon nos informations, Galthié est bien parti pour parapher un nouveau bail à long terme, au-delà même de la Coupe du monde 2027, précisément jusqu’en juin 2028, afin de préparer tranquillement le Tournoi post Mondial. C’est clairement la volonté de la FFR - même si Bernard Laporte quittera la présidence en 2024.

Le staff souhaite être fixé rapidement

Une fois prolongé, Fabien Galthié pourra constituer son nouveau staff, avec sans doute peu d'évolutions. On ne change pas une équipe qui gagne. Certains comme Laurent Labit, en charge des lignes arrières, se verraient bien continuer.

L’ancien coach du Racing est, comme Galthié et Raphaël Ibanez, lié jusqu’en 2023 alors que William Servat, Karim Ghezal, tous deux en charge des avants, et Thibault Giroud, directeur de la performance, sont sous contrat jusqu’en juin 2024 avec la FFR. Tous aimeraient être fixés rapidement, notamment en raison d’autres sollicitations de la part de clubs du Top 14. Cela devrait être bien être le cas.

"Je les comprends, que ce soit Fabien ou les membres du staff, disait Laporte samedi sur RMC avant le succès contre l’Angleterre. Ils sont contactés par les clubs, ils doivent donner des réponses. C'est tout à fait logique, ça se termine dans un an et demi. C'est leur métier, il faut l'accepter. Mais comme je leur ai dit: 'Laissez faire les choses'. Et on les fera bien". Avec un Grand Chelem, tout est évidemment plus simple…

Jean-François Paturaud