RMC Sport

XV de France: Les Bleus ont déjà fait un 0-0 en jouant (et c’était un exploit)

En raison d’un typhon, le match France-Angleterre du Mondial 2019 a été annulé ce jeudi matin par les officiels et a donné un résultat nul (0-0). En 1961, le XV de France avait déjà réalisé pareil exploit contre l’Afrique du Sud mais en jouant lors du "match du siècle."

Les médias anglo-saxons se lâchent après l’annulation du match entre la France et l’Angleterre lors de la phase de groupe de la Coupe du monde de rugby au Japon. En raison d’un typhon sur la péninsule nippone, les deux nations ne s’affronteront donc pour savoir qui terminera en tête de la poule C. Après cette décision prise par les organisateurs, au nom de la sécurité des joueurs ou des supporters, le règlement prévoit que la rencontre se termine sur un résultat nul (0-0)

Si un tel score reste rare dans le rugby moderne, il n’est pas inédit. Et le XV de France passerait même pour un expert en la matière après avoir déjà réalisé pareille performance en 1961 contre l’Afrique du Sud… mais en jouant.

Les Bleus avaient résisté dans le "match du siècle"

Et contrairement à 2019, ce match nul obtenu par l’équipe de France contre la sélection sud-africaine était alors considéré comme un véritable exploit. Et pour cause, les Bleus de Pierre Albaladejo, François Moncla ou encore Amédée Domenech avaient réussi à tenir tête à l’une des meilleures nations de la planète ovalie. Le XV de France disputait lors de ce test-match sa deuxième rencontre de l’année 1961, à une semaine du crunch à Twickenham lors du Tournoi des V Nations. "Nous étions très motivés, on avait sérieusement resserré les rangs, se souvenait Michel Crauste auprès de la FFR en 2011. On avait fait un match héroïque pour maintenir la fougue des Springboks. Nous avions fait ce fabuleux match nul dont on a dit que c'était le match du siècle."

... Au contraire du reste de l'Europe

A l’inverse, les Springboks se trouvaient à la fin de leur tournée hivernale dans l’hémisphère nord et achevée sur un bilan de 31 victoires pour deux nuls et une défaite (contre les Barbarians). Si la plupart des succès sud-africains sont intervenus face à des équipes locales, seule la France a résisté parmi les grandes nations.

François Moncla avec les Bleus en 1961
François Moncla avec les Bleus en 1961 © AFP

Avant le nul (0-0) des Bleus au stade Yves-du-Manoir de Colombes les quatre autres grandes sélections du Nord s’étaient inclinées: le pays de Galles (0-3), l’Irlande (3-8), l’Angleterre (0-5) et l’Ecosse (5-12). A la suite de cette véritable prouesse contre l’Afrique du Sud, le XV de France avait glané une troisième victoire consécutive lors du Tournoi des VI Nations. Cinquante-huit ans plus tard, les Bleus de Jacques Brunel tenteront de décrocher une place dans le dernier carré de la Coupe du monde 2019.

Jean-Guy Lebreton