RMC Sport

XV de France: Marcoussis retrouve un peu de sérénité après les test négatifs

Les joueurs du XV de France, testés négatifs ce mardi, abordent un peu plus sereinement le match contre l’Ecosse dimanche (16h) lors de la 3e journée du Tournoi des VI Nations. La menace d’un report s’éloigne pour le moment. Les Bleus travaillent sans contact, ni ballon.

Le soleil est printanier. Les oiseaux chantent. C’est une journée plus douce que la veille à Marcoussis. Après les cinq cas positifs supplémentaires de lundi, les Bleus attendaient avec une anxiété certaine les résultats des nouveaux tests Covid-19. "Ils étaient très inquiets, selon une source. Il y avait une vraie chape de plomb." Tous avaient peur d’avoir été contaminés à leur tour et de rater ainsi le match contre l’Ecosse dimanche (16h), lors de la 3e journée du Tournoi des VI Nations. Finalement, l’ensemble des joueurs et du staff a été testé négatif. Pour le plus grand soulagement de la délégation.


Comme la veille, les Français ont ensuite travaillé physiquement, "c’était costaud". Sans ballon, ni contact pour éviter de prendre le moins risque, Gaël Fickou et les autres ont bossé en attendant un possible retour à l’entraînement collectif mercredi. Fabien Galthié, lui, n’est toujours pas sur le terrain. Positif et asymptomatique depuis mardi dernier, le sélectionneur est isolé dans sa chambre. Il en sort parfois. Ces dernières heures, il a été aperçu en hauteur du terrain synthétique pour observer la séance. Très loin de ses joueurs qu’il ne croise évidemment pas. 

Plus bas, Laurent Labit, Shaun Edwards et Thibault Giroud dirigent les séances. Car tous se préparent comme s’ils allaient effectivement jouer. Ce qui semble désormais être davantage le cas en attendant une décision définitive du Comité des VI Nations mercredi, surtout que les Ecossais ne veulent pas d’un report. "C’est à nous adapter, il faut faire avec, selon une source fédérale. Et s’il n’y a pas de nouveaux cas demain, le match sera maintenu." "Il y a de grandes chances que ça se joue", selon un autre interlocuteur. Cet après-midi, les Bleus poursuivent leur préparation, presque comme d’habitude. Mais à distances règlementaires. Ollivon et les autres positifs, eux, sont rentrés en voiture chez eux ces dernières heures pour s’isoler. Loin de Marcoussis.

Jean-François Paturaud