RMC Sport

Biathlon (Ostersund): le relais mixte pour l'Italie, la France et Fourcade à la peine

Fourcade

Fourcade - AFP

L'Italie a remporté ce samedi le relais mixte d'Ostersund, comptant pour la Coupe du monde de biathlon, devant la Norvège et la Suède. La France, avec Martin Fourcade, n'a pris que la 9e place.

Les Bleus bredouilles. Remporté ce samedi par l'Italie, le relais mixte d'Ostersund, comptant pour la Coupe du monde de biathlon, a vu l'équipe de France terminer à la 9e place. Les Italiens (Vittozzi, Wierer, Hofer, Windisch) ont devancé de 4,1 secondes la Norvège (Tandrevold, Eckhoff, Tarjei Boe, Joahnnes Boe) et de 59,9 secondes la Suède (Persson, Brorsson, Nelin, Ponsiluoma). Le relais tricolore (Célia Aymonier, Anaïs Bescond, Quentin Fillon-Maillet, Martin Fourcade), champion olympique de la spécialité, a lui été handicapé par la maladresse au tir de sa première partante. Aymonier a été sanctionnée de deux tours de pénalité à l'issue de son tir debout, compromettant d'entrée les chances tricolores.

Fourcade : "Physiquement, c'était plutôt intéressant"

Fourcade, dernier relayeur, a lui signé une prestation mitigée (4 fautes à la carabine). Mais difficile de juger la performance du quintuple champion olympique, qui est entré en piste alors que le sort des Bleus était déjà scellé. "Parfois les relais sont les courses les moins drôles à courir, on est des compétiteurs, rappelle Martin Fourcade. Partir en fond de classement quand on est supporter de l'équipe de France, c'est pas la course la plus palpitante sur place comme à la télé. C'est compliqué de monter sur le podium mais ça n'empêche pas de grappiller quelques place comme je l'ai fait. J'aurais pu faire mieux. Physiquement, c'était plutôt intéressant."

Pour le septuple vainqueur du gros globe de cristal, qui reste sur une saison très compliquée, le véritable test aura lieu dimanche avec le sprint, première épreuve individuelle de la Coupe du monde. Cette journée d'ouverture de la saison avait déjà très mal commencé pour les Français avec la 7e position du duo Julia Simon-Simon Desthieux sur le relais mixte simple gagné par la Suède (Oeberg-Samuelsson) devant son public.

RR avec AS