RMC Sport

Are (géant) : Vonn seule sur sa planète, Worley dans le coup

Lindsey Vonn en action

Lindsey Vonn en action - AFP

Intouchable le week-end dernier à Lake Louise, où elle avait remporté trois courses sur trois dans des épreuves de vitesse, Lyndsey Vonn a pris ce samedi la tête du géant d’Are (Suède) à l’issue de la première manche. La Française Tessa Worley pointe au cinquième rang avant la seconde manche (13h30).

Qui réussira à battre Lindsey Vonn ? Intouchable, l’Américaine marche sur l’eau dès qu’elle sort ses spatules depuis le début du mois de décembre. Le week-end dernier, sur la piste de Lake Louise au Canada, celle qui dit regretter sa relation avec Tiger Woods avait réalisé un sans-faute. Deux descentes et un super-G dans la poche pour un superbe triplé. Une semaine plus tard, Vonn poursuit sa domination. Mais cette fois sur une épreuve technique.

Worley garde son habitude

Ce samedi, à l’issue de la première manche du géant disputé à Are, en Suède, l’Américaine trône en tête du classement avec 0’’33 d’avance sur la skieuse suédoise Frida Hansdotter. Troisième à 0’’35, l’Autrichienne Eva-Maria Brem complète le podium provisoire avant la seconde manche prévue à 13h30. Côté tricolore, la bonne nouvelle vient de Tessa Worley. Cinquième des deux premiers géants de la saison, à Sölden (Autriche) et Aspen (Etats-Unis), la championne du monde 2013 de la spécialité occupe une nouvelle fois le cinquième rang, à 0’’50 de Vonn et 0’’15 de la troisième place. De quoi espérer grimper encore dans la hiérarchie dans la seconde moitié de course. Jusque sur la boîte ?

A lire sur le même sujet :

>> Lake Louise (super-G) : trois sur trois pour Vonn

>> Lake Louise (descente) : Vonn en survol

>> Val d'Isère (géant) : Hirscher déjà au top, les Français en embuscade