RMC Sport

Tony Yoka "plutôt confiant" après avoir vu le combat Joshua-Usyk

Invité de La Nuit du Rugby ce lundi à Paris, Tony Yoka a été interrogé après la cérémonie sur la victoire d’Oleksandr Usyk face à Anthony Joshua samedi chez les lourds. Le boxeur français, invaincu en 11 combats, a hâte de se frotter aux meilleurs.

La taille d’un deuxième ligne et un certain goût du duel physique. Tony Yoka a préféré les gants de boxe aux crampons boueux, mais il s’est rapproché du fameux "monde de l’ovalie" en participant ce lundi à l’Olympia, à Paris, à la cérémonie de La Nuit du Rugby. Avec plaisir. "C’est l’un des sports qui m’ont le plus attiré quand j’étais petit, et encore aujourd’hui, parce qu’on retrouve pas mal de similitudes avec la boxe, confie le Français au micro de RMC Sport. C’est un sport de contact, presque de combat. Ils ne se mettent pas des coups de poing, mais ils se rentrent dedans, se chargent. Et j’aime bien cet esprit de camaraderie. Ils vont à la guerre ensemble."

Tony Yoka reste quand même bien plus à l’aise sur le ring. Et il n’a rien raté de la retentissante victoire de l’Ukrainien Oleksandr Usyk face au Britannique Anthony Joshua, samedi à Londres. "C’était un très beau combat de boxe, entre deux grands champions, souligne le poids lourd français. La boxe a parlé. Peu de gens s’attendaient à ce qu’Usyk ait ce niveau. Mais il a montré que la technique était supérieure à la force brute. C’était une très belle leçon de boxe qu’il nous a donnée. On a du mal à s’imaginer Joshua le battre sur le match retour."

Yoka: "Je me dis que j’ai toutes mes chances"

Invaincu en 11 combats chez les pros, Tony Yoka espère pouvoir rapidement affronter les cadors de la boxe mondiale. "Il y a beaucoup de monde dans le top 5, top 10. Ce sont des adversaires que j’ai envie de boxer, assure le champion olympique 2016. Aujourd’hui, je suis n°15 mondial. On se rapproche de plus en plus de ces rangs-là, de ces combats-là. En voyant ça, je me dis que j’ai toutes mes chances, que je ne suis pas loin du tout. On peut voir les lacunes que les uns et les autres ont. Je suis plutôt confiant. On n’est plus très loin d’arriver à faire des combats comme ça." En 2022 ?

LP avec JFP