RMC Sport

Tony Yoka porte plainte après un chantage à l’adultère

Tony Yoka

Tony Yoka - AFP

Selon Le Parisien-Aujourd’hui-en-France, Tony Yoka a été victime d’une tentative de chantage en juillet dernier. La réceptionniste d’un hôtel parisien et son beau-frère ont tenté d’extorquer de l’argent au boxeur français, qui a porté plainte.

C’est une histoire peu conventionnelle qui ressort pour Tony Yoka. Selon Le Parisien-Aujourd’hui-en-France, le boxeur français a déposé une plainte pour chantage et tentative d’extorsion de fonds contre une femme de 27 ans et son beau-frère âgé de 32 ans. Le duo a tenté de lui soutirer en juillet dernier une grosse somme d’argent (entre 25.000 et 30.000 euros), en menaçant de livrer à la presse people des photos d’un rendez-vous que le champion olympique a eu avec une hôtesse de l’air dans un hôtel parisien.

La maître-chanteuse, qui travaille comme réceptionniste dans cet établissement du quartier de Pigalle (9e arrondissement), a reconnu les faits, expliquant avoir été "outrée" de voir le mari d’Estelle Mossely louer une chambre avec une autre femme. Elle alors pensé pouvoir monnayer ce qu’elle imaginait comme un adultère et s’est décidé à passer à l’action avec son beau-frère, qui a mené la tentative de chantage par texto.

"Les tentatives d’extorsion sur les sportifs sont monnaie courante"

Une situation que Tony Yoka est allée dénoncer dans un commissariat quelques jours plus tard. Le poids lourd de 25 ans assure avoir rencontré l’hôtesse de l’air, prénommée Nadia, en présence de son manager, Jérôme Abiteboul. Le trio aurait pris une chambre d’hôtel afin de pouvoir discuter tranquillement d’un projet sportif à l’étranger.

La réunion aurait duré une heure et demie, avant que Yoka quitte les lieux en ayant réglé la chambre réservée avec la carte d’identité de Nadia, une jeune femme rencontrée lors d’un meeting d’athlétisme à Bercy. "Les tentatives d’extorsion sur les sportifs sont monnaie courante et ils déposent systématiquement plainte", confie au Parisien Me Arnaud Péricard, l’avocat de Tony Yoka. La réceptionniste et son beau-frère doivent maintenant comparaître le 1er juin devant le tribunal correctionnel de Paris.

VIDEO - Double Contact: "On attend de voir Tony Yoka aller à la guerre", explique Mathieu Kassovitz

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur