RMC Sport

Antalya: furieux, Paire dénonce des conditions de jeu "inadmissibles"

Benoît Paire s’est insurgé contre les conditions de jeu rendues extrêmes par la chaleur (45 degrés) ce mercredi à Antalya (Turquie), un tournoi duquel il a disparu dès le deuxième tour, alors qu’il en était la tête de série n°1.

Benoît Paire est rouge de colère. Sous le soleil d’Antalya en Turquie, le tennisman a fait passer un message sans équivoque aux dirigeants de l’ATP après sa défaite, 6-7, 6-7 contre Viktor Troicki, au premier tour de ce tournoi de la catégorie des 250. "Inadmissible de part de l’ATP de nous laisser jouer dans des conditions pareilles. Début du match à 13h30 sous 45 degrés! Dangereux pour les joueurs, les quatre spectateurs, mon entraîneur et l’arbitre", a sermonné le Français dans un tweet accompagné du hashtag "happytobealive" (heureux d’être en vie, ndlr). 

Paire n'a pas su s'adapter

Tête de série n°1, Benoit Paire a, semble-t-il été écrasé par la chaleur, là où son adversaire a su l'appréhender. Le Français a déchiré les manches de sa chemise, s’est parfois étendu de tout son long sur le terrain lors des changements de côté et a même fait appel au médecin après avoir signalé son mal-être lorsque son cas s’est aggravé, mais rien n’y a fait: il s’est incliné en deux manches au stade des huitièmes de finale. La semaine passée, Paire était tombé dès le premier tour contre son compatriote Jo-Wilfried Tsonga, ensuite battu par le futur vainqueur du tournoi, Roger Federer.

RMC Sport