RMC Sport

Coupe Davis: inquiétude pour Tsonga, touché au genou

Jo-Wilfried Tsonga (France)

Jo-Wilfried Tsonga (France) - (AFP)

Éliminé au premier tour à Saint-Pétersbourg et forfait à Chengdu, Jo-Wilfried Tsonga, touché au genou droit, inquiète. Car la finale de la Coupe Davis face à la Belgique arrive vite (24-26 novembre).

Aux anges dimanche dernier, au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq, après avoir offert le point de victoire (3-1) en demi-finales de la Coupe Davis face au Serbe Dusan Lajovic, Jo-Wilfried Tsonga doit surmonter un coup dur à deux mois de la finale face à la Belgique (24-26 novembre), toujours dans le Nord.

Touché au genou droit au cœur de son quart de finale vendredi à Saint-Pétersbourg, face à l'Allemand Jan-Lennard Struff, le numéro 1 français a achevé sa rencontre au ralenti (3-6, 6-3, 6-2). Dans la foulée, il a déclaré forfait pour le tournoi de Chengdu. C'est un coup de frein pour le Manceau, qui doit inquiéter le staff de l'équipe de France.

À voir aussi >> VIDEO. Coupe Davis: le coup de blues de Paire qui n'a "aucun contact avec le staff"

Quid de la tournée asiatique ?

En 2014, déjà lors de la semaine post-demi-finale (face aux Tchèques, à Roland-Garros), il s'était blessé au bras droit et avait traîné cette gêne jusqu'à la finale perdue face à la Suisse.

Plus que jamais à l'écoute de son corps, Jo-Wilfried Tsonga va être confronté à un choix: effectuer la tournée asiatique ou rentrer chez lui pour consulter les spécialistes qui le connaissent par cœur, comme le docteur Bernard Montalvan. Le Manceau a vu sa carrière perturbée par des douleurs récurrentes aux tendons rotuliens.

À lire aussi >> Coupe Davis: le capitaine belge dénonce l'arrogance de Yannick Noah

VIDEO - Football: les retrouvailles entre les Zidane vues d'Espagne par Fred Hermel

Th.B. avec Eric Salliot