RMC Sport

Fed Cup: "Notre complicité sur le terrain n'a jamais disparu", se réjouissent Mladenovic et Garcia

Présentes à l'antenne de RMC après leur titre en Fed Cup ce dimanche en Australie, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, ont évoqué leur relation qui a été conflictuelle dans le passé.

Le sacre en double à Roland-Garros en 2016 avait été leur dernier, ensemble. Lles relations entre Kristina Mladenovic et Caroline Garcia s'étaient ensuite dégradées. Dès 2017, la Lyonnaise avait décidé de se concentrer sur sa carrière en simple, ce qu'a rappelé Mladenovic, sur RMC ce dimanche après leur victoire en double pour le titre en Fed Cup contre l'Australie (3-2): "Je pense que Caro vous a suffisamment expliqué ses choix, dans sa carrière personnelle, où elle ne se sentait pas d’avoir un calendrier chargé, en jouant simple et double, quasiment quotidiennement, sur le circuit WTA."

Cette année, après avoir délaissé l'équipe de France depuis 2017, l'ancienne numéro une française est revenue chez les Bleues. Avec réussite. Ce dimanche, les Françaises ont donc remporté la troisième Fed Cup de leur histoire, en disposant de l'Australie, au terme du double décisif. Un double disputé par "Kiki" et "Caro" face à Barty et Stosur.

Mladenovic: "Il ne faut pas tout croire ce qui se dit"

"Je pense que l’on a montré à la France entière, au sport français ce que c’est qu’un travail d’équipe et non pas seulement aujourd’hui au double décisif. Il ne faut pas oublier qu’en demi-finales, on envoie également la France en finale, au terme d’un double décisif, où en face il y avait Simona Halep", a confié Kristina Mladenovic.

La Nordiste a également accepté d'évoquer la relation qu'elle entretient avec sa compatriote: "Je pense que l’on a énormément construit ensemble et ce qui fait notre force, ce sont nos individualités, nos niveaux de jeu respectifs tennistiques, nos personnalités aussi".

Avant d'insister: "Il ne faut pas tout croire et entendre ce qui se dit aussi dans les journaux. Les gens, les journalistes aiment bien un peu, comment dire, le drame, créer des histoires, des grandes histoires. Là, il n’y a pas tant de choses à dire. Je pense que c’est la meilleure des réponses. Personnellement, j’ai envie de dire que notre complicité sur le terrain n’a jamais disparu, n’a jamais été perdue. Les résultats parlent. C’est absolument fantastique l’histoire, la balle de match... les images seront gravées et resteront à vie comme telles, avec le scénario d’aujourd’hui. C’était écrit et c’est magique."

Dans un peu moins d'un an auront lieu les Jeux olympiques d'été de Tokyo. Se rendront-elles au Japon pour y disputer le double ensemble? Caroline Garcia s'est montrée évasive: "Pour l’instant, ce n’est pas vraiment le sujet de la soirée, on va dire", ce qu'a également confirmé sa compatriote: "Pour répondre à la question, les Jeux olympiques ne sont pas demain donc, on aura tout le temps d’en discuter et d’y réfléchir ensemble."

Kristina Mladenovic a ensuite insisté sur le fait qu'elle n'avait pas l'intention de changer de partenaire de double sur le circuit, la Hongroise Timea Babos, pour le reste de la saison: "Combien de doubles avons-nous fait ensemble avant de gagner un double décisif, contre la Roumanie en avril (ndlr: en demi-finales) et celui-ci aujourd’hui? Je me suis permise de répondre personnellement à la question parce qu’il ne faut pas oublier que, tout au long de l’année, je joue avec ma meilleure amie et on a gagné le Masters la semaine dernière (le Masters de double)."

MM avec ES