RMC Sport

Masters 1000 de Rome: surprise, Nadal prend la porte dès les quarts

A une semaine du début de Roland-Garros, Rafael Nadal s'est incliné ce samedi en quarts de finale du Masters 1000 de Rome face à Diego Schwartzman (6-2, 7-5). Une grosse surprise.

Il était pourtant le grandissime favori. Rafael Nadal a été éliminé samedi en quarts de finale du Masters 1000 de Rome par l'Argentin Diego Schwartzman en deux manches (6-2, 7-5), à huit jours du coup d'envoi de Roland-Garros.

Il était le tenant du titre

L'Espagnol, qui avait renoncé aux tournois aux Etats-Unis (Cincinatti et US Open), a renoué avec la compétition à Rome, après plus de six mois de pause forcée due à la pandémie de coronavirus. Il est éliminé d'un tournoi qu'il a gagné à neuf reprises et dont il était tenant du titre.

Des balles bombées le long des ligne, des amortis en toute finesse, des échanges et des courses à n'en plus finir. Pour la première fois cette année à Rome, Nadal a trouvé un adversaire à sa mesure avec Schwartzman, tête de série n°8, un joueur qui n'a pas l'habitude de briller dans les grands tournois et qui jusqu'ici avait perdu neuf fois en neuf matches contre l'Espagnol.

Schwartzman défiera Shapovalov

Deux breaks au premier set pour un 6-2 ont d'abord laissé Nadal déboussolé. Il a eu beau puisé dans toute sa panoplie, les "vamos", les poings fermés, la variété des coups, l'Argentin âgé de 28 ans lui a répondu du tac au tac dans un second set d'anthologie avant de s'imposer avec une étonnante maîtrise.

En grande forme, Schwartzman affrontera pour une place en finale le Canadien Denis Shapovalov, qui a dominé le Bulgare Grigor Dimitrov en quarts (6-2, 3-6, 6-2). Dans l'autre demi-finale, le numéro un mondial Novak Djokovic fera face au Norvégien Casper Ruud.

dossier :

Rafael Nadal

RR avec AFP