RMC Sport

Nadal, bientôt le plus grand ?

Rafael Nadal

Rafael Nadal - -

Vainqueur dimanche de son huitième Roland-Garros, Rafael Nadal est un peu plus rentré dans le panthéon du tennis. Avec un palmarès qui se rapproche de celui de Roger Federer, il pourrait même devenir, pour certains, le plus grand joueur de tous les temps.

Il y a encore quelques mois, on le disait fini, terrassé par une douleur au genou. Lentement, mais surement, le « Taureau de Manacor » s’est refait une santé. Depuis son retour au Chili, en février, Rafael Nadal s’est reconstruit, jusqu’à son sacre dimanche à Roland-Garros. Son huitième Porte d’Auteuil, record de victoires dans un même tournoi du Grand-Chelem battu. A seulement 27 ans, l’Espagnol possède déjà l’un des palmarès les plus éloquents de l’histoire du tennis : 12 Grands Chelems, 4 Coupes Davis et l’or olympique.

A son âge, Federer avait déjà accroché 15 Majeurs. Mais alors que le Suisse semble sur la pente descendante, Nadal est de nouveau au sommet. Jusqu’à titiller le record de Grands Chelems de Federer (17) ? Possible pour un autre vainqueur de Roland-Garros, André Agassi : « Il a une chance d’imprimer encore plus sa marque dans l’histoire…Il peut faire encore mieux. Pas seulement gagner Roland, ce mec-là peut gagner à chaque fois qu’il joue. Dans quelques années, peut-être qu’on parlera de lui comme le meilleur de tous les temps. ». En visite ce lundi à Disneyland, le principal intéressé s’est voulu modeste : « Pour l’instant, il n’y a aucune raison que je me sente le meilleur parce que je n’ai pas le plus grand nombre de titres de l’histoire. »

Des obstacles de taille

Rafael Nadal a déjà montré qu’il était, plus que le roi de la terre battue, un joueur capable de gagner sur toutes les surfaces : à l’US Open, à l’Open d’Australie et même à Wimbledon, le jardin de Federer. Mais pour gonfler encore son palmarès, Nadal devra faire face à des rivaux de choix : un Federer vieillissant mais toujours dangereux, un Murray accrocheur et surtout un Novak Djokovic, n°1 mondial forcément revanchard après son match épique perdu contre l’Espagnol en demi-finale de Roland-Garros.

Pour Patrice Dominguez, membre de la Dream Team RMC, le Majorquin devra aussi composer avec un physique parfois trop fragile : « Maintenant il doit économiser ses genoux et sa musculature. S’il veut durer dans le temps, s’il veut rattraper Federer au nombre de titres, il va devoir alléger son calendrier. Mais il a les moyens d’aller plus haut parce qu’il s’est montré exceptionnel dans la maitrise des événements et parce que c’est un joueur qui continue de progresser. » Et la moisson de titres de l’ogre Nadal pourrait se poursuivre dans deux semaines, sur le gazon de Wimbledon.

A lire aussi :

Agassi : « Nadal est peut-être le meilleur de tous les temps »

Dominguez : « Nadal a peut-être dépassé Federer »

Nadal au huitième ciel

Thomas de Saint Leger, avec Julien Richard et Camille Gelpi