RMC Sport

Dominguez : « Un coup terrible pour Nadal »

Patrice Dominguez

Patrice Dominguez - -

Rafael Nadal, qui souffre d’une infection stomacale, a dû déclarer forfait pour l’Open d’Australie. Une version officielle qui peine à convaincre Patrice Dominguez, membre de la Dream Team RMC Sport, très inquiet pour l’avenir de l’Espagnol.

« Patrice, que se passe-t-il avec Rafael Nadal ?

C’est incroyable ! On se demande même si c’est la vraie raison. Tout semblait être rentré dans l’ordre. On avait vu une vidéo de lui où il s’entrainait à fond et était prêt à partir à Abu Dhabi. Puis est venue cette annonce il y a quatre jours, que des problèmes d’estomac lui font différer sa rentrée, mais que rien n’est remis en cause pour Melbourne. Et aujourd’hui on apprend que c’est plus sérieux que prévu, qu’il a perdu une semaine d’entrainement et qu’il renonce à l’Open d’Australie. Là on se dit qu’il y a un problème…

Vous ne croyez donc pas à la version officielle…

Il a peut-être eu une rechute au moment où il a mis la gomme pour revenir, et son genou a lâché. J’ai appelé différentes personnes et personne ne dit rien. On s’en tient à la version officielle du communiqué. C’est un coup terrible pour Nadal ! Il en prend pour un mois de plus. Je disais sur l’antenne d’RMC qu’il devrait vaincre l’appréhension de revenir sur un terrain. On peut s’appeler Nadal ou Federer, quand on n’a pas joué depuis six mois, on a peur de remonter sur un court, surtout que les genoux sont des articulations très sensibles. Il a peut-être eu une alerte à l’entrainement, et il s’est dit : « Ce n’est pas possible, je ne vais pas refaire le coup de Rosol ! (le Tchèque l’avait éliminé au deuxième tour de Wimbledon). » Je ne peux pas croire qu’il renonce à 17 jours de l’Open d’Australie pour un virus à l’estomac !

Après dix ans de haut niveau, pensez-vous que Rafael Nadal puisse être usé physiquement ?

On peut imaginer beaucoup de choses. Mais on ne peut pas s’empêcher de regarder ce qui est arrivé à tous les joueurs espagnols depuis le début des années 90 et la grande série des joueurs espagnols à Roland-Garros. On s’aperçoit qu’ils étaient très précoces mais, à cause des efforts considérables qu’ils ont dû consentir sur le plan physique, ont eu des problèmes à partir de 25, 26 ans, et une fin de carrière dramatique. Que ce soit Bruguera, Moya, Corretja ou plus récemment Ferrero…ils ont eu les articulations, le cœur et la volonté qui ont lâché. C’était très compliqué pour eux car on ne peut pas jouer le couteau entre les dents pendant dix ans. Est-ce que ce qui arrive à Nadal n’est pas la conséquence d’une usure patente et qu’il lui faudra encore beaucoup plus de temps pour récupérer de ses pépins ? On peut comparer cela aux skieurs qui ont tellement usé leurs articulations qu’ils ne parviennent plus à revenir. Pour moi, ce qui lui arrive est dramatique.

Quelles vont être les premières conséquences pour lui ?

Cela ouvre la place aux autres, qui vont se dire qu’ils joueront un Rafael Nadal diminué et pas celui des grandes années. Il va perdre sa quatrième place mondiale et pourra affronter rapidement des joueurs du « Big Four », dont il ne fera plus partie après l’Open d’Australie. Tout va se compliquer pour « Rafa », qui est dans un contexte très délicat pour effectuer son retour, à seulement 26 ans.

dossier :

Rafael Nadal