RMC Sport

Open d'Australie: Murray annonce son forfait à cause d'un problème de quarantaine

Testé positif au coronavirus il y a quelques jours, l'ancien numéro 1 mondial Andy Murray espérait tout de même pouvoir participer à l'Open d'Australie à partir du 8 février. Ce ne sera pas possible.

Il restait un infime espoir... qui s'est envolé. Testé positif au coronavirus il y a quelques jours, l'Ecossais Andy Murray a dû s'isoler pendant une semaine et n'a pu, dès lors, grimper dans l'un des 18 charters affrétés par l'organisation de l'Open d'Australie afin de suivre un strict confinement de 14 jours avant le début du tournoi.

L'ancien numéro 1 mondial, qui bénéficiait d'une invitation, espérait toutefois pouvoir prendre un autre avion avec quelques jours de retard, et décaler sa quarantaine à Melbourne. Histoire d'avoir tout de même respecté le protocole avant le début des hostilités le 8 février. Ce ne sera pas possible. 

"Je suis dévasté"

"Je suis dégoûté de vous dire que je ne volerai pas vers l'Australie pour participer à l'Open, a expliqué le joueur ce vendredi, selon des propos rapportés par la presse britannique. Nous avons eu un dialogue constant avec Tennis Australia pour essayer de trouver une solution qui permettrait une forme de quarantaine viable, mais nous n'avons pas pu nous mettre d'accord. Je tiens à remercier tous les gens là-bas pour leurs efforts, mais je suis dévasté de ne pas jouer en Australie. C'est un pays et un tournoi que j'aime." 

Entre 2010 et 2016, Murray avait en effet atteint à cinq reprises la finale à Melbourne, pour finalement s'incliner une fois contre Roger Federer, et quatre fois contre Novak Djokovic. A 33 ans et après de gros problèmes de dos, l'Ecossais est aujourd'hui 123e joueur mondial. 

CC