RMC Sport

Nadal : des stats de champion

Rafael Nadal a remporté son sixième Roland-Garros.

Rafael Nadal a remporté son sixième Roland-Garros. - -

Une nouvelle fois vainqueur à Roland-Garros, Rafael Nadal affole déjà les compteurs du tennis à seulement 25 ans. La preuve par cinq.

1. La place de Rafael Nadal au classement mondial ce lundi. Sous la menace de l’invincible Novak Djokovic, qui pouvait même le détrôner en cas de défaite face à Federer, « Rafa » n’a pas succombé à la pression et reste leader du tennis mondial. Une mainmise qui dure depuis pile poil un an, Nadal ayant récupéré le plus haut strapontin du classement après son succès à Roland-Garros en 2010. « Djoko » profitera-t-il de la saison sur herbe pour le dépasser ? Réponse dans les semaines à venir.

6. Le nombre de Coupes des Mousquetaires remportés par Rafael Nadal (2005, 2006, 2007, 2008, 2010 et 2011). Avec ce sixième succès, Rafa rejoint le légendaire Suédois Björn Borg au sommet de la hiérarchie Porte d’Auteuil. Borg avait empoché sa sixième Coupe des Mousquetaires à 25 ans, soit l’âge exact de Rafael Nadal. Simple coïncidence ? Rafa a le talent pour s’imposer de nouveau sur la terre battue parisienne. Mais ses déclarations récentes sur une certaine « usure mentale » laissent planer un (léger) doute sur sa capacité à se maintenir à un tel niveau.

10. Le nombre de tournois du Grand Chelem remportés par Rafael Nadal depuis le début de sa carrière (6 Roland-Garros, 2 Wimbledon, 1 Open d’Australie, 1 US Open). De quoi espérer dépasser le record de 16 victoires de Roger Federer dans les années à venir. A 25 ans, l’âge de Rafa, le Suisse ne présentait que huit titres du Grand Chelem à son palmarès. L’Espagnol est en avance sur ce tableau de marche. Où s’arrêtera-t-il ?

45. Le nombre de matches gagnés par Rafael Nadal sur la terre battue de Roland-Garros en… 46 rencontres ! L’ogre de la surface ocre a fait des courts de la Porte d’Auteuil son jardin. Le Suédois Robin Söderling reste le seul à avoir battu Rafa dans « son » Grand Chelem, en huitièmes de finale en 2009. Mais l’Espagnol n’était alors pas au mieux sur le plan physique. Qui réussira à battre un Nadal au top de sa forme à Roland-Garros ?

89. Le pourcentage de victoires de Rafael Nadal lors de finales sur terre battue depuis le début de sa carrière. Avec 32 titres sur 36 finales, l’Espagnol aligne des statistiques affolantes sur sa surface de prédilection. Avec deux défaites (Djokovic en 2011, Federer en 2009), Madrid reste le tournoi sur terre battue où Nadal a connu le plus de défaites en finale. Comme quoi, même un champion du calibre de Rafa n’est pas toujours prophète en son pays.

dossier :

Rafael Nadal