RMC Sport

Roland-Garros: Moretton a "contacté" Cornet après ses propos "déplacés" sur Maracineanu

Après l'annonce du report d'une semaine de Roland-Garros, la joueuse de tennis française Alizé Cornet s'en est pris à la ministre des Sports Roxanna Maracineanu en public. Le nouveau président de la Fédération française de tennis, Gilles Moretton, a fait savoir ce vendredi qu'il avait mis les choses au clair.

Comme cela était dans l'air depuis quelque temps, l'édition 2021 de Roland-Garros a officiellement été reportée d'une semaine et démarrera donc le lundi 24 mai. Une décision qui n'a guère enchanté la joueuse française Alizé Cornet.

Après son élimination en huitièmes de finale à Charleston, la Niçoise s'en est pris à la ministre déléguée aux sports Roxanna Maracineanu, jugée responsable de cette décision: "Ça reste entre nous, mais notre ministre des Sports est un désastre. Je n'ai rien contre elle, mais elle ne prend que des mauvaises décisions. C'est comme si elle s'en moquait".

Sur les réseaux sociaux, le ministère des Sports a préféré penser que ces mots de la Française relevaient sans doute d'une "incompréhension", rappelant que cette décision avait été prise par la Fédération française de tennis (FFT).

Moretton: "Cette décision est celle de la Fédération française de tennis"

Le président de la fédération française de tennis, Gilles Moretton, a réagi à son tour ce vendredi. Il est allé dans le sens du ministère, confirmant que cette décision est celle de la FFT.

"Cette décision est celle de la Fédération française de tennis suite à une concertation avec l’ensemble des parties prenantes, nous avons fait nos choix et pris nos responsabilités, en pensant à l’intérêt des joueuses/joueurs et des passionnés de tennis, avant tout autre considération, écrit Gilles Moretton sur Twitter. Nous avons contacté Alizé Cornet pour le lui rappeler après ses déclarations totalement déplacées envers Roxana Maracineanu. Nous poursuivons notre travail en collaboration avec les services de l'Etat pour que Roland-Garros puisse se jouer dans les meilleures conditions possibles."

Cette décision de reporter Roland-Garros d'une semaine a pour but de permettre aux organisateurs d'accueillir un nombre plus important de spectateurs, si les restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus sont allégées. 

Luca Demange