RMC Sport

Roland-Garros: une joueuse interpellée dans une affaire de paris suspects

Yana Sizikova a été arrêtée par la police ce jeudi à Roland-Garros, selon Le Parisien et l'AFP. La joueuse russe de 26 ans est mêlée à une affaire de paris suspects à la suite d'un match de double pendant l’édition 2020.

Tout juste éliminée du doublé féminin ce jeudi au premier tour du tournoi de Roland-Garros, après une défaite face aux Australiennes Ajla Tomljanovic et Storm Sanders (1-6, 1-6), Yana Sizikova a été arrêtée par la police française dans les couloirs de l'enceinte parisienne selon Le Parisien et l'AFP. La Russe de 26 ans a été interpellée dans le cadre d'une affaire datant de la précédente édition de Roland-Garros et placée en garde à vue.

Le quotidien précise également les conditions de l'intervention, mouvementée, menée par les autorités en raison d'un barrage effectué par les services d'ordres de Roland-Garros. Interpellée après sa séance de massage, Yana Sizikova a été placée en garde à vue dans les locaux du Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire, alors que sa chambre d'hôtel a également fait l'objet d'une perquisition.

>> Roland-Garros est à suivre dans le direct commenté sur RMC Sport

Un jeu de service très supsect

Spécialiste du double et actuellement classée au 101e rang mondial, Yana Sizikova se retrouve au coeur d'une enquête depuis le 1er octobre dernier pour "escroquerie en bande organisée" et pour "corruption sportive active et passive". La Russe est ainsi soupçonnée d'avoir lâché un jeu de service lors du premier tour de double en 2020.

Alors associée à l'Américaine Madison Brengle, la joueuse de 26 ans s'était inclinée face à la paire roumaine composée de Andreea Mitu et Patricia Maria Tig (6-7, 4-6). Ce match avait alors fait l'objet d'alertes de paris suspects auprès de l'Autorité nationale des jeux (ANJ) après que d'importantes sommes, plusieurs dizaines de milliers d'euros selon Le Parisien, avaient été misées auprès des plusieurs opérateurs de paris, dans plusieurs pays différents.

En particulier lors du cinquième jeu de la seconde manche qui a alors entraîné de gros doutes. Avec deux doubles fautes et un autre point lâché de manière suspecte, Yana Sizikova se retouve dans la tourmente.

JGL