RMC Sport

US Open: preuve de vaccination obligatoire requise pour les spectateurs

Les spectateurs de l’US Open (du 30 août au 12 septembre) devront fournir une preuve de vaccination pour accéder aux tribunes, a confirmé la police new-yorkaise.

La mairie de New York a décidé vendredi que tous les spectateurs souhaitant assister à l'US Open de tennis, qui débute lundi, devront montrer une preuve de vaccination, a annoncé la Fédération américaine de tennis (USTA). "Compte tenu de l'évolution constante du variant Delta et de notre volonté de privilégier la santé et la sécurité de nos spectateurs, l'USTA va étendre l'obligation imposée par le maire à tous les détenteurs de billets pour l'US Open âgés de 12 ans et plus", a déclaré l'instance dans un communiqué.

Chaque possesseur de billets devra prouver qu'il a reçu au moins une dose du vaccin pour le Covid-19 afin de pouvoir pénétrer dans le Centre national du tennis Billie Jean King, à Flushing Meadows, et accéder à n'importe quel match dans n'importe quel stade. Pour cette édition, l'USTA a décidé d'accueillir du public à 100% de la capacité. L'année dernière, le dernier Majeur de la saison s'était déroulé à huis clos en raison de la pandémie, une mesure de sécurité synonyme de gros déficit budgétaire pour l'instance, évalué à 180 millions de dollars.

Gilles Simon forfait

Le tournoi se jouera sans Gilles Simon, qui a déclaré forfait pour "raison médicale", comme l'a annoncé vendredi la Fédération américaine de tennis (USTA), organisatrice du tournoi du Grand Chelem. "Gilles Simon s'est retiré de la compétition du simple messieurs de l'US Open pour des raisons médicales. Il sera remplacé par un qualifié ou un lucky loser du tirage au sort", indique le communiqué de l'instance.

Le texte ne précise pas la nature du souci de santé rencontré par le joueur français. Le 103e joueur mondial âgé de 36 ans devait affronter au premier tour l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, tête de série n°29.

CP avec AFP