RMC Sport

US Open: Monfils termine son match sur un smash à 360°!

Gaël Monfils a validé son billet pour le 3e tour de l’US Open, jeudi, en exécutant un smash à 360° sur la balle de match face au Roumain Marius Copil (6-3, 6-2, 6-2). Une manière de finir sur une note légère un match sérieux.

Gaël Monfils a poursuivi sa route sans encombre et sur une note spectaculaire en s’imposant face au Roumain Marius Copil (6-3, 6-2, 6-2), jeudi à l’US Open. Le Français a conclu la rencontre sur un smash à 360° pour régaler le public de Flushing Meadows. Une manière de terminer sur une note légère une rencontre lors de laquelle il s’est appliqué à rester très concentré.

"Je ne me suis pas amusé du tout"

"On ne retient que la balle de match, a souri le Parisien. Je ne l’ai pas vue mais je suis tombé et la chute, c’était un peu pour masquer. Je n’ai pas apprécié (le match, ndlr). Je ne me suis pas amusé du tout parce que je pense que j’étais sérieux. C’était un bon match. (…) Avant la balle de match, je pense que j’étais bien pendant tout le match, solide. Marius, c’est un bon joueur, solide, qui sert bien. Il faut se méfier. Je suis rentré solide dans mon match. C’est important de ne jamais sous-estimer son adversaire. Je pense que du début à l’a fin, j’étais bien. Ça se voit, au score, que j’ai été solide."

Un gros test face à Shapovalov

Le Français file donc au troisième tour du Grand Chelem américain où il dispose d’un tableau dégagé après les éliminations de plusieurs têtes de série (Auger-Aliassime, Tsitsipas, Bautista-Agut et Thiem). Il avait refusé de s’emballer après sa victoire au tour précédent. "Laissez-moi gagner encore un match et je regarderai le tableau, avait-il confié. On me met une sacrée pression et je suis quand même là. Je réponds souvent présent. Je déçois rarement. Pourtant, vous les journalistes, vous me mettez de la pression. Quand je joue Antoine Hoang au troisième tour de Roland-Garros, c’est comme si c’est fait. Mais c’est vrai qu’on se fait des petits films. Moins on en sait, mieux c’est…"

Il en sait un peu plus désormais puisqu’il affrontera le prometteur Canadien Denis Shapovalov (33e).

dossier :

Gaël Monfils

NC avec ES à New York