RMC Sport

US Open: Paire s’offre Nishikori !

Benoit Paire

Benoit Paire - AFP

Benoit Paire a signé un superbe exploit ce lundi au premier tour de l’US Open en éliminant le Japonais Kei Nishikori (6-4, 3-6, 4-6, 7-6, 6-4), tête de série n°4 et finaliste du Grand Chelem new-yorkais l’an passé.

Lors du tirage au sort de jeudi, Benoit Paire avait naturellement été désigné comme le grand malheureux côté français. Car on voyait mal comment l’Avignonnais, qui restait sur une piteuse élimination dès son entrée en lice à Winston Salem contre le Sud-Coréen Hyeon Chung (6-1, 6-4), 71e mondial, allait bien pouvoir inquiéter Kei Nishikori.

Le Japonais avait certes dû renoncer au Masters 1000 de Cincinnati il y a quinze jours pour préserver sa hanche (un forfait qui avait profité à… Benoît Paire, repêché après son élimination au dernier tour des qualifications). Mais le quatrième joueur mondial, qui avait atteint sa première finale en Grand Chelem l’an passé à New York (battu par Marin Cilic) avait assuré avant l'US Open être en plein possession de ses moyens et se disait en mesure d’aller au bout.

Deux balles de match sauvées

C’était sans compter sur l’imprévisible Benoit Paire, qui a signé sa plus belle victoire en Majeur ce lundi en s’imposant en cinq sets (6-4, 3-6, 4-6, 7-6, 6-4) et 3h14 de jeu. Le 41e joueur mondial, plus habitué aux coups de sang qu’aux victoires au mental, s’est même payé le luxe de sauver deux balles de matches dans le jeu décisif du quatrième set (8-6).

« Battre Nishikori, c’était impossible à imaginer avant le match, a reconnu à chaud le Français, qui avait perdu ses deux précédentes confrontations face au Japonais. Mais avec le soutien de mon coach (Lionel Zimbler), ma famille et le public, ça s’est réalisé. J’espère refaire la même chose au prochain tour. » Ce sera contre le Turc Marsel Ilhan, 84e mondial. Une belle occasion de confirmer ses progrès des dernières semaines et de passer deux tours à Flushing Meadows pour la première fois de sa carrière.

Djokovic en coup de vent

Novak Djokovic, qui vise une troisième victoire en Grand Chelem cette saison après l’Open d’Australie et Wimbledon, n’a fait qu’une bouchée du Brésilien Joao Souza au premier tour de l’US Open. Le n°1 mondial, lauréat à New York en 2011, a mis un peu plus d’une heure pour s’imposer 6-1, 6-1, 6-1. Au prochain tour, le Serbe affrontera le Canadien Vasek Pospisil ou l'Autrichien Andreas Haider-Maurer.