RMC Sport

Djokovic-Federer pour une finale de rêve

-

- - -

Novak Djokovic et Roger Federer se retrouveront dimanche sur le Central Court pour une finale de toute beauté, après avoir éliminé respectivement Grigor Dimitrov et Milos Raonic. L’histoire attend les deux hommes.

On en rêvait. Roger l’a fait. A 33 ans, le monument Federer s’est élevé au-dessus du commun des mortels pour s’offrir la neuvième finale de sa carrière à Wimbledon après sa victoire ce vendredi face au Canadien Milos Raonic (6-4, 6-4, 6-4). Une performance qui lui permettra de retrouver dimanche sur le Central Court Novak Djokovic qui, lui, s’est qualifié après son succès sur le Bulgare Grigor Dimitrov (6-4, 3-6, 7-6, 7-6). « J'étais vraiment très concentré aujourd'hui, a déclaré le Suisse après sa promenade de santé. Globalement, j'ai vraiment bien joué jusqu'ici, surtout en seconde semaine où j'ai élevé mon niveau de jeu. »

Pour les deux hommes, ce énième choc des titans (Nadal-Djokovic, Djokovic-Federer, Federer-Nadal) vaudra de l’or puisque le Suisse, annoncé sur le déclin, aura l’occasion d’inscrire un 18e titre du Grand Chelem à son palmarès. Et un 8e sur le gazon londonien. C’est également un retour au tout premier plan pour le meilleur joueur de l’histoire qui n’a plus disputé de finale du Grand Chelem depuis… Wimbledon, justement, en 2012 face à Andy Murray. Avec le succès au bout de la raquette.

Pour le Serbe -actuel n°2 mondial derrière Rafael Nadal mais qui pourrait le devancer en cas de succès sur Federer- c’est l’occasion de conjurer le mauvais sort, lui qui reste sur cinq défaites lors de ses six dernières finales de Grand Chelem. Dont un revers l’an passé en finale des Internationaux de Grande-Bretagne face à Andy Murray. De l’histoire, de la revanche, de l’orgueil. Des ingrédients parfais pour une finale qui s’annonce magique.

dossier :

Roger Federer

La rédaction