RMC Sport

Wimbledon: l'incroyable disqualification de Davidovich Fokina sur la balle de match

L’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina a été sorti au 2e tour de Wimbledon face à Jiri Vesely à l’issue du super tie-break et d’un point de pénalité reçu sur balle de match, après un geste de colère.

La polémique du soir vient du court numéro 17 ce mercredi à Wimbledon. Après 3h52 de match, Alejandro Davidovich Fokina sort du tournoi après avoir reçu un point de pénalité sur balle de match face au Tchèque Jiri Vesely, qui verra donc le troisième tour. Une décision qui fait débat, malgré la colère du joueur espagnol dans le super tie-break.

>> Wimbledon: infos et résultats en direct

Un second avertissement et un dénouement cruel

L’événement se passe dans la cinquième manche, alors que le score est de 6-3, 5-7, 6-7, 6-3, 6-6 et 8-7 dans le super tie-break. Le 37e joueur mondial commet une faute directe évitable qui offre deux balles de match à son adversaire, qui mène donc 9-7 dans le super tie-break (qui se conclut à 10 points, avec deux points d'écart). Visiblement mécontent de son coup, il frappe une balle de rage vers le ciel. Ce qui pousse l’arbitre du match, Carlos Ramos, à lui donner un deuxième avertissement synonyme de point de pénalité. Le score du super tie-break passe ainsi à 10-7 et donc match perdu pour l'Espagnol. Ses contestations ne changeront pas la sentence.

Abasourdi, Davidovich Fokina restera ensuite prostré sur sa chaise de longues minutes. Mais c’est bien Vesely qui verra le troisième tour et Tommy Paul, vainqueur rapide d’Adrian Mannarino plus tôt dans la journée, après ce match marathon remporté sans avoir pu disputer de balle de match.

JAu