RMC Sport

Wimbledon : Les Bleus sont tombés

Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga - -

Après son exploit face à Serena Williams, Alizé Cornet est tombée face à Eugénie Bouchard, ce lundi en huitièmes de finale à Wimbledon. Jo-Wilfried Tsonga, lui n’a rien pu faire face à Novak Djokovic, comme Jérémy Chardy face à Marin Cilic.

Pendant que les footballeurs ont poursuivi leur aventure au Mondial brésilien, elle s’est arrêtée pour les trois derniers Français encore en lice à Wimbledon, ce lundi. Deux jours après son exploit face à Serena Williams, Alizé Cornet n’a pas réussi à confirmer. La Française s’est inclinée face à la perle canadienne Eugenie Bouchard (7-6, 7-5). Entre les gouttes, le n°1 française a pourtant livré une superbe prestation en menant dans le premier set (5-3) puis dans le tie-break (4-1 puis 5-4), avant de craquer face à la 13e joueuse mondiale.

Mais Cornet, qui a pourtant fait le break dans le deuxième set, a lâché au moment de conclure. Alors que son premier quart de finale de Grand Chelem lui tendait les bras, elle n’a pas su saisir sa chance face à son adversaire qui disputera, elle, le troisième quart de finale en Grand Chelem de sa carrière. Elle connaitra l’identité de sa prochain adversaire mardi puisque la rencontre entre Maria Sharapova et Angelique Kerber a été reportée en raison de la pluie.

Djokovic barre encore la route de Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga a connu la même issue que la Niçoise face à Novak Djokovic. Mais à l’inverse de sa compatriote, le Manceau n’a jamais eu les armes pour rivaliser avec la deuxième joueur mondial, intouchable (6-3, 6-4, 7-6). Comme à Roland-Garros il y a quelques semaines, Tsonga tombe sèchement face au Serbe. Finaliste la saison passée à Londres, « Djoko » ne fait aucun cadeau aux Français dans sa quête d’un deuxième titre en Angleterre.

Après Simon et Tsonga, il évitera un troisième Tricolore au prochain tour puisque le beau parcours de Jérémy Chardy a aussi pris fin ce lundi. Le Palois s’est pourtant créé une balle de set dans la première manche mais elle a été effacée par l’un des 33 aces du géant croate, qui a ensuite écœuré son adversaire. Déjà tombeur de Tomas Berdych au troisième tour, Cilic poursuit sa belle aventure et opposera son mètre 98 et son service puissant à Djokovic lors d’un prochain tour que les Français suivront donc de loin.

dossier :

Novak Djokovic

La rédaction