RMC Sport

Wimbledon: Serena Williams a eu "le coeur brisé" de devoir abandonner

Contrainte d'abandonner dès le 1er tour de Wimbledon ce mardi, à cause d'une blessure à la jambe droite, Serena Williams n'a pas pu retenir ses larmes.

Serena Williams a déclaré avoir eu "le coeur brisé" de devoir abandonner à cause d'une blessure à la jambe, mardi au premier tour de Wimbledon contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich à 3-3 dans le premier set.

"J'ai eu le coeur brisé de devoir abandonner aujourd'hui (mardi) après m'être blessée à la jambe droite", indique l'Américaine de 39 ans dans une première réaction postée sur les réseaux sociaux.

"Mon amour et ma gratitude vont vers les fans et l'équipe qui font qu'être sur le Centre Court est si spécial. Ressentir la chaleur et le soutien extraordinaires du public aujourd'hui quand je suis entrée sur le court et quand j'en suis sortie m'ont énormément touchée", ajoute-t-elle.

Elle avait quitté le stade immédiatement après son abandon, sans se rendre en conférence de presse pour expliquer sa situation.

Bientôt 40 ans

L'Américaine, qui aura 40 ans en septembre, a jeté l'éponge à 3-3 dans la première manche contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich (100e) et est sortie du court en pleurant et en boitant.

Déjà, à 3-2 pour elle, elle avait quitté le terrain et était revenue avec la cuisse droite enserrée dans un énorme bandage. Elle s'est alors préparée à servir, mais les pleurs l'en empêchaient. En voyant sa détresse, le public a tenté de l'encourager, en vain. Serena Williams a encore joué trois points sur sa mise en jeu avant d'abandonner.

LP avec AFP