RMC Sport

Serena Williams a révélé sa grossesse par erreur

Serena Williams

Serena Williams - AFP

Serena Williams a confié ce mardi que l’annonce de sa grossesse la semaine passée était simplement due à une erreur de manipulation de son smartphone.

Si Serena Wiliams est particulièrement adroite sur un court de tennis, elle fait preuve d’un peu moins d’habilité avec son smartphone. Dans le cadre d’une conférence TED à Vancouver, la n°1 mondiale a confié que c’est par erreur qu’elle avait publiquement partagé la photo d’elle enceinte sur Snapchat la semaine dernière.

A lire aussi >> Serena Williams est enceinte

"J'ai fauté"

"J'ai cette manie de vérifier où j'en suis et de prendre une photo chaque semaine pour voir l'évolution de ma grossesse. Je gardais les photos pour moi. J'y arrivais bien, mais j'ai fauté une seule fois", a confié l’Américaine.

Au micro de la journaliste Gayle King, Serena Williams a également expliqué qu’elle avait appris sa grossesse seulement deux jours avant le début de l’Open d’Australie qu’elle a remporté.

"J'étais censée remporter le tournoi"

"Ça n'a pas été facile, avoue la cadette des sœurs Williams. Vous entendez toutes ces histoires sur les personnes quand elles sont enceintes - elles tombent malades, sont fatiguées, stressées. J'ai dû prendre toute cette énergie et la mettre dans un sac, façon de parler, et le jeter. Enceinte ou pas, personne ne savait et j'étais censée remporter le tournoi. À chaque fois que je joue, on s'attend à ce que je gagne. Si je ne gagne pas, c'est une grande nouvelle."

A lire aussi >> Serena Williams "veut absolument revenir" (avec son bébé dans les tribunes)

"Je veux absolument revenir"

Serena Williams a par ailleurs promis qu’elle serait de retour sur les courts de tennis à la fin de sa grossesse: "Je veux absolument revenir. Je n'en ai pas terminé. Cette maternité est juste une nouvelle partie de ma vie. Mon bébé sera dans les gradins et j'espère qu'il m'encouragera." 

A lire aussi >> Serena Williams condamne les propos "racistes" et "sexistes" de Nastase

JBi