RMC Sport

Tennis: Osaka évoque ses démons et se sent "très ingrate"

En lice au tournoi de Cincinnati (États-Unis), la Japonaise Naomi Osaka s'est exprimée en conférence de presse sur son anxiété face aux médias. Elle a aussi admis avoir du mal à apprécier les moments heureux.

Malgré ses larmes lors de sa première conférence de presse depuis Roland-Garros, Naomi Osaka (23 ans) s'est de nouveau présentée mercredi soir devant les journalistes du tournoi de Cincinnati. La championne japonaise a profité de l'occasion pour expliquer un peu plus ses tourments par rapport aux médias.

"Je me suis demandée pourquoi j'étais si affectée, et savoir ce qui me poussait à ne pas vouloir parler aux médias. Je me suis demandé si j'avais peur. Parce que parfois, quand des joueurs perdent, les gros titres de la presse le lendemain, c'est comme si tout s'était effondré et que ces joueurs n'étaient plus aussi bons", a-t-elle déclaré dans un premier temps, comme le rapporte le Daily Mail.

"L'impression d'être très ingrate"

Pour surmonter son anxiété, Naomi Osaka explique avoir su développer un mécanisme d'adaptation: "Je me suis dit que je devais, tous les jours en me réveillant, avoir la sensation de gagner. Par exemple, la décision de sortir et de jouer, d'aller voir les fans qui viennent me voir jouer, c'est un accomplissement en soi".

Mais cela n'a pas duré, au point de susciter une réaction proche du syndrome de l'imposteur. "Je ne pas exactement quand j'ai commencé à ne plus ressentir cela. Comme si ça ne représentait plus une réussite pour moi. Alors j'ai commencé à avoir l'impression d'être très ingrate à ce sujet", a-t-elle admis.

La numéro 2 mondiale semble aussi expliquer qu'elle culpabilise par rapport à sa santé mentale, alors que des catastrophes naturelles ou des conflits gangrènent la planète: "Quand je vois l'état du monde, ce qu'il se passe en Haïti ou en Afghanistan actuellement, c'est vraiment dingue. Et pour moi, juste frapper dans une balle de tennis aux États-Unis en ce moment et avoir des gens qui viennent me voir jouer..."

Naomi Osaka, qui n'avait plus joué sur le circuit WTA depuis Roland-Garros, a en tout cas réussi son retour sur les courts, en remportant l'affiche du 2e tour du tournoi de Cincinnati aux dépens de l'Américaine Coco Gauff (4-6, 6-3, 6-4).

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport