RMC Sport

Vendée Globe: Bestaven reprend du temps sur Dalin... même en dormant

Lancé dans un beau duel avec Charlin Dalin en tête du Vendée Globe, Yannick Bestaven a conforté son avance malgré une nuit de sommeil plus longue que prévu.

Yannick Bestaven possède ce mardi matin une belle avance sur Charlie Dalin en tête du Vendée Globe (210mn au pointage de 9h) et pourra encore l’améliorer grâce à ses dix heures de bonifications à l’arrivée aux Sables-d’Olonne. Un temps proche de se faire reprendre par son poursuivant pendant le week-end, le skipper de Maître Coq IV a finalement creusé l’écart après le passage du cap Horn et a en plus pu récupérer.

"J’étais cramé au cap Horn, je me suis bien fait secouer. Hier, j’ai oublié de mettre le réveil, je me suis allongé il faisait jour et je me suis réveillé c’était le lever du jour, a expliqué auprès du site officiel du Vendée Globe. J’ai beaucoup dormi, ce qu’on ne fait jamais en course, mais j’ai eu de la chance, le vent n’a pas bougé d’un iota, le bateau était calé à la même vitesse. Toute la nuit, j’ai avancé en dormant, j’ai même repris 40 milles à Charlie!"

Bestaven: "Se ressourcer avant d’attaquer la suite

Après avoir tenu bon face à des conditions météo difficiles à proximité du cap Horn, Yannick Bestaven a repris sa marche en avant et en a profité pour pousser la chansonnette.

Frais et dispo, le leader du Vendée Globe peut désormais lancer toutes ses forces à l’assaut du sprint final dans l’océan Atlantique. Le duel avec Charlie Dalin (Apivia) promet encore de beaux moments sur ce tour du monde en solitaire.

"Ça prouve que j’avais besoin de me reposer. Cet anticyclone tombe bien, ça permet de faire le tour du bateau, de se ressourcer avant d’attaquer la suite qui va être complexe, a encore savouré le marin de Saint-Nazaire. Il va falloir trouver la bonne route donc autant être en pleine forme."

dossier :

Vendée Globe

JGL