RMC Sport

Vendée Globe: combien va toucher le vainqueur, Yannick Bestaven

Le Vendée Globe ne fabrique par des millionnaires, mais récompense logiquement les skippers parvenant à terminer la course. Combien va toucher le vainqueur Yannick Bestaven? Et le dernier arrivé aux Sables-d'Olonne? Le point sur les primes.

Evidemment, pour se lancer dans un tour du monde en solitaire, et affronter l'immensité des océans pendant trois mois, mieux vaut que l'appât du gain ne soit pas le principal moteur... Mais l'argent, et c'est normal, fait aussi partie du jeu. Comme à chaque édition du Vendée Globe, l'organisation va ainsi verser des primes aux skippers parvenant à atteindre la ligne d'arrivée aux Sables-d'Olonne. 

Comme le précise l'article 16 de l'avis de course, la dotation globale du Vendée Globe 2020-2021 est de 800.000 euros. Une somme supérieure de 200.000 euros à celle de l'édition précédente. 

200.000 euros pour Bestaven, 140.000 pour Dalin

Dans le détail, 200.000 euros sont remis au grand vainqueur de la course. C'est donc ce que va toucher Yannick Bestaven. Les primes diminuent ensuite progressivement: 140.000 euros pour le deuxième, 100.000 euros pour le troisième, 80.000 euros pour le quatrième, 50.000 euros pour le cinquième, 40.000 euros pour le sixième, 30.000 euros pour le septième, 25.000 euros pour le huitième, 20.000 euros pour le neuvième, 15.000 euros pour le dixième.

Jean Le Cam termine quatrième de la course. Avec un bateau modeste technologiquement comparé à certains concurrents, le héros de cette édition devance Boris Herrmann. Ce même Herrmann aurait probablement fini sur le podium sans sa collision avec un bateau de pêche dans la dernière ligne droite. 

Quant aux 100.000 euros restants, ils sont répartis à parts égales entre tous les autres skippers classés à l'arrivée. Ils devraient être cette année 25 à terminer, ce qui fait que les 15 "finishers" hors top 10 vont toucher chacun 6.666 euros. Sans compter les éventuelles primes négociées avec les sponsors. 

dossier :

Vendée Globe

CC