RMC Sport

GP du Qatar: Verstappen pénalisé de cinq places sur la grille

Max Verstappen, leader du championnat du monde, a été pénalisé de cinq places sur la grille et partira septième du Grand Prix du Qatar de Formule 1 ce dimanche (15h). C'est donc Pierre Gasly qui a accompagné Lewis Hamilton en première ligne.

Coup dur pour Max Verstappen. Le pilote Red Bull, leader du championnat du monde, a été pénalisé de cinq places sur la grille et est pari septième du Grand Prix du Qatar de Formule 1 ce dimanche (15h). Il a été santionné pour ne pas avoir ralenti sous un double drapeau jaune en qualifications samedi.

>> Suivez en direct le GP du Qatar

A la fin des qualifications, le Néerlandais n'a pas diminué son allure malgré le danger que représentait la monoplace de Pierre Gasly (AlphaTauri) à l'arrêt après une crevaison, selon le rapport des commissaires.

Qualifié en troisième position, Valtteri Bottas (Mercedes) a lui été pénalisé de trois places pour non-respect d'un simple drapeau jaune. C'est donc Gasly qui a été deuxième sur la grille, en première ligne aux côtés de Lewis Hamilton (Mercedes), deuxième du championnat et encore en pole position.

La bonne affaire pour Gasly

Le départ de ce tout premier GP du Qatar en F1 sera donné en nocturne, sur le circuit de Losail, à quelques kilomètres au nord de la capitale Doha. Derrière Gasly, qui s'est élancé pour la première fois de sa carrière depuis la première ligne, Fernando Alonso (Alpine) et Lando Norris (McLaren) profitent également des pénalités de Verstappen et Bottas pour grimper en deuxième ligne.

Carlos Sainz (Ferrari), qualifié septième, monte à la cinquième place. L'Espagnol était aussi sous le coup d'une enquête, pour des raisons similaires à Bottas, mais les commissaires ont expliqué qu'il avait "considérablement" réduit sa vitesse, comme le prévoit le règlement.

Après sa victoire au Brésil dimanche dernier, Hamilton est revenu à 14 points de Verstappen. Après le Qatar, la F1 découvrira l'Arabie saoudite (5 décembre) et se rendra à Abou Dhabi (12 décembre) pour finir cette saison record de 22 courses.

dossier :

Pierre Gasly

RR avec AFP