RMC Sport
en direct

MotoGP, GP d'Emilie-Romagne en direct: la belle émotion de Quartararo, champion du monde !

Fabio Quartararo

Fabio Quartararo - ICON Sport

Profitant de la chute de son rival Francesco Bagnaia à cinq tours de l'arrivée du Grand Prix d'Emilie-Romagne ce dimanche en Italie, le pilote niçois Fabio Quartararo (Yamaha) est officiellement sacré champion du monde de MotoGP. Un exploit énorme et inédit dans l'histoire du sport français.

Christian Estrosi salue "un exploit hors du commun"

Ancien pilote moto à haut niveau, Christian Estrosi a partagé sa joie de voir Fabio Quartararo être sacré champion du monde de MotoGP. Le maire de Nice a salué le sacre d’un enfant de la cité azuréenne au micro de RMC.

"Je n’ai rien raté de cette course mais j’ai surtout partagé cette immense émotion puisque j’ai suivi depuis longtemps le parcours de Fabio Quartararo. Je connais bien sa famille, ses parents, son père admirable qui a fait d’énormes sacrifices pour l’accompagner, a raconté l’édile niçois pour RMC. Je le côtoie souvent dans sa boutique et dans les rues de Nice. Fabio est vraiment un magnifique champion, il faut reconnaître les choses. On a vu ce garçon construire une maturité saison après saison. Cette dernière course a tellement illustré l’intelligence de course qu’il a acquis pour ne faire aucune erreur. […] Ce titre de champion du monde, c’est un exploit. La MotoGP c’est l’une des plus grandes disciplines sportives qui soit, sans doute plus spectaculaire qu’un GP de F1. Quand on sait les milliers de licenciés dans le monde, que le champion du monde de MotoGP soit français, soit Niçois avec ce nom de Fabio Quartararo c’est une vraie joie. Naturellement Nice va célébrer son champion aujourd’hui, demain et dans les semaines qui viennent comme il se doit. On va organiser les choses en grand comme on l’avait fait pour Hugo Lloris avec la Coupe du monde en football. Fabio aura un accueil."

Laconi : "Trop beau de le voir si fort"

Régis Laconi, ancien pilote, en direct sur RMC : "Il n'a pas d'expérience, c'est là où il est le plus fort. C'est juste magnifique. Et trop beau de le voir si fort. C'est un grand homme malgré son jeune âge (22 ans). Il y avait tout ce qu'il fallait pour être champion du monde ce week-end. Il ne s'est pas énervé."

Emmanuel Macron félicite Quartararo

"Quelle course et quelle année de Fabio Quartararo ! Bravo à lui, il devient le premier Français à obtenir le titre de champion du monde de MotoGP", a tweeté le président de la République.

Quartararo : "Je ne peux pas le croire"

Fabio Quartararo sur Canal+ : "Je n’ai pas les mots, je n’arrive pas à réaliser. On partait de loin et je n’ai pas réalisé la course que je voulais mais je m’en fous je suis champion du monde, je peux tout me permettre. C’est un gros travail avec le team. Je ne réalise pas encore. Je le ferai encore dans quelques jours, a encore célébré le Français auprès de Canal +. Je voulais faire le podium après la chute, malheureusement je n’ai pas réussi. Je pouvais finir, le feeling est le même. Champion du monde, je ne sais pas quoi dire. Je raconte n’importe quoi mais je sais que je suis champion du monde, a encore exulté un Fabio Quartararo ému aux larmes […] On a fait une année incroyable, il reste deux courses mais je suis champion du monde aujourd’hui. Voir cette célébration, voir le casque, voir que le public m’a supporté."

Fabio Quartararo
Fabio Quartararo © ICON Sport

Marquez : "Fabio a réalisé une saison incroyable"

Marc Marquez sur Canal+ : "Aujourd'hui c'est le jour de Fabio. Je le félicite, bravo à lui, à Yamaha. Il a fait une saison incroyable. On va essayer de lui poser quelques problèmes la saison prochaine (sourire)."

Quartararo dans l'histoire du sport français

Fabio Quartararo a terminé ce dimanche à la quatrième place du Grand Prix d'Emilie-Romagne en Italie. En profitant de la chute de Francesco Bagnaia dans le final, le Français de 22 ans est sacré champion du monde de MotoGP devant l'Italien. C’est le premier titre dans la catégorie reine pour la France.

>> Pour tout savoir sur Fabio Quartararo, c'est par ici

L'énorme émotion de Quartararo

Félicité par ses adversaires, son équipe, le Français pleure à chaudes larmes, un drapeau français à la main. La Marseillaise retentit sur le circuit Marco Simoncelli. Le dernier titre de Yamaha remonte à 2015 avec le triomphe de Jorge Lorenzo.

Quartararo en larmes

Après avoir passé la ligne d'arrivée, le pilote français sacré champion du monde est en larmes.

27/27: C'est fini, Marquez s'impose, Quartararo dans l'histoire de la MotoGP !!!!!

Si Marc Marquez a remporté le GP d'Emilie-Romagne, le Français Fabio Quartararo, 4e derrière Espargaro, a profité de la chute de son rival Francesco Bagnaia au 23e tour pour être officiellement sacré champion du monde de MotoGP à deux courses de la fin. C'est fabuleuxxxxxx !!!!!!!!

23/27 : Chute de Bagnaia, Fabio Quartararo sacré champion du monde !!!!!!

INCROYABLE !!!!! QUARTARARO CHAMPION DU MONDE APRES LA CHUTE DE BAGNAIA !!!!!! C'est la première fois qu'un français est sacré champion du monde de MotoGP! Historique ! A 22 ans, le Niçois écrit la plus belle page de la MotoGP française. Enorme !!!

23/27 : Bagnaia fait le job

L'Italien prend presque 1'' d'avance sur Marquez et semble bien parti pour triompher à domicile.

20/27 : Quartararo 5eme mais loin d'Oliveira

Le Français a limité de la casse de façon magistrale avec une folle remontée de la 15e à la 5eme place mais la 4e place d'Oliveira semble difficile à aller chercher (+7''). Bagnaia domine toujours la course mais son rival a grappillé de précieux points dans la course au titre de champion du monde. Et il reste dans une position idéale pour être sacré à deux GP de la fin.

20/27 : le point sur le classement

1-Bagnaia

2-M. Marquez

3-P.Espargaro

4-Oliveira

5-Quartararo

...

8-Zarco

18/27 : Quartararo 6eme !

Presque 10 places de gagnées pour le Français depuis son départ sur la grille de départ. Le pilote Yamaha flirte désormais avec la 5eme place détenue par Aleix Espargaro.

17/27 : record du tour pour Bagnaia

L'Italien ne lâche rien et signe même le meilleur chrono même s'il reste toujours sous la menace de Marc Marquez (+0''409).

15/27 : le show Quartararo continue

Le Français est désormais 7eme de ce Grand Prix après avoir pris le dessus sur Marini. Rins est désormais dans sa ligne de mire.

14/27 : le point sur le classement

1-Bagnaia

2-M. Marquez

3-P.Espargaro

4-Oliveira

5-A. Espargaro

...

9-Quartararo

10-Zarco

13/27 : Martin au sol et peut-être blessé

Le partenaire de Zarco est à son tour victime d'une chute. Martin, resté au sol, semble blessé.

12/27 : Marquez menace Bagnaia

L'Espagnol, 2eme, est dans la roue du leader de la course. La pression est sur les épaules de l'Italien.

11/27 : chute de Lecuona

Abandon pour le pilote espagnol, victime d'une chute, déjà la 6eme de ce GP.

9/27 ; Quartararo 9eme

Le Français "avale" Martin et passe en 9eme position. Si Bagnaia réalise la course parfaite, le Français ne fait pas de faute et poursuit sa remontée au classement.

7/27 : le point sur le classement

1-Bagnaia

2-M. Marquez

3-Espargaro

4-Oliveira

5-Morbidelli

...

10-Quartararo

11-Zarco

5/27 : Quartararo 11e

Le pilote français grappille des places, il est désormais aux portes du top 10, en 11e position. L'Italien Francesco Bagnaia mène toujours la course.

4/27 : grosse chute de Miller

L'Australien qui était 3eme est victime d'une grosse chute. C'est fini pour lui.

3/27 : chutes de Mir et Petrucci

Les deux hommes s'accrochent et partent à la chute.

2/27 : le point sur le classement

1-Bagnaia

2-Miller

3-M. Marquez

4-Espargaro

5-Oliveira

...

12-Quartararo

13-Zarco

1/27 : Quartararo remonte déjà

Après un départ moyen, le Français passe de la 17e à la 13eme place.

1/27 : c'est parti !

Excellent départ de Bagnaia qui conserve sa première place. Miller est 2eme. Quartararo est 17e.

La grille de départ

1re ligne:

1. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 1:33.045

2. Jack Miller (AUS/Ducati) 1:33.070

3. Luca Marini (ITA/Ducati-Avintia) 1:33.130

2e ligne:

4. Pol Espargaro (ESP/Honda) 1:33.313

5. Miguel Oliveira (POR/KTM) 1:33.439

6. Franco Morbidelli (ITA/Yamaha) 1:33.526

3e ligne:

7. Marc Marquez (ESP/Honda) 1:33.850

8. Iker Lecuona (ESP/KTM-Tech3) 1:33.893

9. Danilo Petrucci (ITA/KTM-Tech3) 1:34.140

4e ligne:

10. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac) 1:34.687

11. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 1:34.963

12. Jorge Martin (ESP/Ducati-Pramac) 2:24.631

...

5e ligne:

15. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) 1:34.476

Quartararo champion si...

1. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha), 254 pts

2. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati), 202 pts

3. Joan Mir (ESP/Suzuki), 175 pts

4. Jack Miller (AUS/Ducati), 149 pts

5. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac), 141 pts

- il termine devant Bagnaia

- il est 5e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 4e

- il est 6e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 5e

- il est 7e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 5e

- il est 8e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 6e

- il est 9e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 7e

- il est 10e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 8e

- il est 11e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 9e

- il est 12e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 10e

- il est 13e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 11e

- il est 14e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 12e

- il est 15e et que Bagnaia ne fait pas mieux que 13e

- il termine au-delà de la 16e place ou abandonne (et ne marque donc pas de point) et que Bagnaia ne fait pas mieux que 14e

Bonjour à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct à partir de 14h le Grand Prix de MotoGP d'Emilie-Romagne. Une course capitale pour Fabio Quartararo qui peut être sacré champion du monde ce dimanche. Le pilote français partira cependant de la 15e place sur la grille de départ. Le Niçois a 52 points d'avance sur son rival Francesco Bagnaia.

RMC Sport