RMC Sport

MotoGP: la victoire pour Bagnaia à Silverstone, et la grosse désillusion pour Zarco après sa chute

Francesco Bagnaia a remporté sur le fil le Grand Prix de Grande-Bretagne en MotoGP ce dimanche, profitant de la chute de Johann Zarco, pourtant parti en pole. Le Français a chuté dès le cinquième tour, tandis que son compatriote Fabio Quartararo n'a pas su revenir de son long lap de pénalité.

Le pilote italien de Ducati Francesco Bagnaia a remporté son huitième Grand Prix en carrière MotoGP à Silverstone ce dimanche. Le Français Johann Zarco, parti en pole, a chuté dès le début de course, tandis que Fabio Quartararo s'est classé huitième après son long-lap de pénalité et des difficultés liées à son choix de pneus. Il reste tout de même leader au général, finissant devant Aleix Espargaro, qui a perdu un point.

Un long-lap qui pénalise Quartararo

Partant en pole, Johann Zarco s'était logiquement placé en tête de la course au départ, aux côtés de... Fabio Quartararo, son compatriote. Placé juste dans son dos, le pilote de Yamaha ne cesse de tenter de se rapprocher, afin de pouvoir effectuer tranquillement son long lap de pénalité.

Il s'est finalement fait rattraper à hauteur du quatrième tour, alors qu'il effectuait son long lap. Le Français avait été condamné à cette pénalité par la direction de course il y a un mois et demi, après sa glissade à Assen qui avait emporté Aleix Espargaro. C'est-à-dire un virage allongé à emprunter à un endroit précis du circuit. Un long virage qui lui a fait perdre trois places, bien qu'il ait réussi à s'intercaler à la cinquième place à la sortie de celui-ci.

La chute de Zarco, Miller en profite

Dans la foulée, une autre mauvaise nouvelle pour les Tricolores du circuit, avec la chute de Johann Zarco au cinquième tour, qui glisse à hauteur du virage numéro 8. Un incident sans gravité, mais qui le met totalement hors-course et l'exclut donc de toute victoire d'un premier Grand Prix, malgré sa pole. Après être remonté sur sa moto, il finit par abandonner.

Une chute qui profite à Jack Miller. Le pilote Ducati, qui était dans sa roue après le déclassement de Quartararo, prend les commandes, puis démarre une bataille entre lui, Álex Rins et Francesco Bagnaia. Une lutte âpre finalement remportée par l'Italien, qui réussit à tromper Miller dans un virage. Francesco Bagnaia a dû remporter une ultime bataille face à Maverick Viñales, revenu de sa quatrième place pour mettre la pression sur le pilote Ducati, qui réalise un sans-faute pour s'en défaire.

Victime d'une grave chute ce week-end, Aleix Espargaro se classe finalement neuvième, juste derrière Fabio Quartararo, qui se classe finalement huitième. Ce qui permet au Français de rester en tête du classement général.

Le classement final de ce GP de Silverstone:

1. Francesco Bagnaia

2. Maverick Viñales

3. Jack Milner

4. Enea Bastianini

5. Jorge Martin

6. Miguel Oliveira

7. Alex Rins

8. Fabio Quartararo

9. Aleix Espargaro

10. Marco Bezzecchi

AC