RMC Sport

NBA: Durant et Conley remportent un Oscar pour un court-métrage dénonçant les violences policières

La 93e cérémonie des Oscars, qui s'est déroulée ce dimanche soir à Los Angeles, a permis à deux joueurs NBA de remporter une statuette. Kevin Durant (Brooklyn Nets) et Mike Conley (Utah Jazz) ont décroché, en étant tous les deux producteurs éxécutifs du projet, le prix pour le meilleur court-métrage.

De retour sur les parquets ce dimanche, après trois matchs loupés en raison d'une grosse béquille, lors de la victoire des Nets de Brooklyn (128-116) face aux Suns de Phoenix, Kevin Durant a remporté aussi dans le même temps une nouvelle récompense. L'ailier vedette de NBA a décroché un Oscar, lors de la prestigieuse cérémonie organisée à Los Angeles, avec le court-métrage TwoDistantStrangers.

Kevin Durant était l'un des dix producteurs de ce projet, tout comme Mike Conley, le meneur des Jazz de l'Utah. Le film qui traite des violences policières, a décroché l'Oscar du meilleur court-métrage de fiction. D'une durée de 20 minutes, ce court-métrage a été réalisé par Travon Free et Martin Desmond Roe

Bryant avait aussi remporté un Oscar en 2018

Dans ce film, le personnage principal interpreté par le rappeur Joey Badass, est coincé dans une boucle temporelle où il meurt étouffé par un policier. Kevin Durant a profité de ses réseaux sociaux pour se féliciter cette victoire dans un tout autre domaine que le sport où il est habitué à briller.

En 2018, c'est un certain Kobe Bryant qui avait initié la voie en remportant un Oscar pour son court-métrage d'animation Dear Basketball. La légende des Lakers de Los Angeles y avait écrit le texte, où il rendait hommage émouvant à son sport, six mois avant sa retraite officielle.

GL