RMC Sport

NBA: LeBron James éteint Antetokounmpo et envoie les Lakers en play-offs

Auteur d’une grosse performance LeBron James a permis aux Los Angeles Lakers de dominer les Bucks (113-103) dans la nuit de vendredi à samedi au Staples Center et de rejoindre les plays-offs de NBA. Trop seul du côté de Milwaukee, Giannis Antetokounmpo n’a pas démérité.

Un avant-goût des finales NBA? Pendant que les Clippers finalisaient l’arrivée de Joakim Noah, l’autre franchise de Los Angeles s’offrait un duel de prestige face à Milwaukee dans la nuit de vendredi à samedi. Dans ce choc entre leaders des deux conférences, les Lakers ont fini par l’emporter (113-103) après un joli duel entre LeBron James et Giannis Antetokounmpo.

James en mode MVP 

Prétendants au titre de MVP de la saison régulière, l’Américain et le "Greek Freak" se sont livré une belle bataille. Et à la fin, LeBron James a rappelé qui était le roi de la NBA. Auteur de 37 points (12/21 au tir), 8 passes et 8 rebonds, le "King" a terminé meilleur marqueur de ce match disputé au Staples Center. 

Bien aidé par Anthony Davis (30 pts et 9 rbds), la star des Lakers a réussi à museler celle des Bucks (32 pts, 6 passes et 11 rebonds) au terme d’une grosse défense collective. Le Grec est le seul joueur de Milwaukee à avoir dépassé les vingt unités lors de ce duel au sommet.

Les Lakers retrouvent les play-offs

Déjà qualifiés pour les plays-offs, les Bucks ont donc perdu une rencontre de prestige ce vendredi soir. Du côté des Lakers, LeBron James et les siens pourront eux dignement fêter la qualification des Lakers pour la phase finale de la NBA. Avec un bilan provisoire de 48 victoires et 13 défaites, la franchise californienne est assurée de disputer les plays-offs, six ans après sa dernière apparition à ce stade de la saison.

En 2013, Kobe Bryant et le duo Pau Gasol-Dwight Howard avaient lourdement chuté face aux Spurs de Tony Parker dès le premier tour (0-4). Cette année, LeBron James entend bien aller décrocher un titre que le peuple angeleno attend depuis 2010. Dans une finale NBA où les Lakers pourraient bien retrouver Milwaukee et Giannis Antetokounmpo.

Jean-Guy Lebreton