RMC Sport

Tour de France: "Je vais me relever", promet Alaphilippe après la perte du maillot jaune

Julian Alaphilippe a perdu le maillot jaune ce mercredi après l'arrivée de la 5e étape. Le jury lui a infligé 20 secondes de pénalité pour un ravitaillement en zone non autorisée. Le Français a assumé son erreur et promis de partir de l'avant.

Adam Yates est le nouveau leader du Tour de France 2020. Mercredi, le Britannique est pourtant arrivé dans la roue de celui qui était en jaune depuis la 2e étape. Mais quelques minutes après la fin de la 5e étape entre Gap et Privas, le jury des commissaires a sévi contre Julian Alaphilippe. Ce dernier a suivi leur décision en quasi direct au micro de France Télévisions.

"Demain, je vais me relever"

Alors que son sort était en train de se décider, le coureur de Deceuninck-Quick Step a commenté: "Apparemment, j'ai eu un ravitaillement dans une zone non autorisée. Je crois que c'est 20 secondes de pénalité. Donc c'est (Adam) Yates le maillot jaune." Julian Alaphilippe a vu juste. Avec ces 20 secondes de sanction, il cède la place de leader et se retrouve rétrogradé au 16e rang.

Le vainqueur de la 2e étape assure qu'il n'a "pas du tout" réalisé qu'il se mettait à la faute en prenant un bidon d'eau dans les 20 derniers kilomètres. "C'était vraiment une étape très longue, très ennuyeuse avec un final très nerveux. On devait rester concentré pour, justement, essayer de garder le maillot et essayer de gagner l'étape avec Sam (Bennett), qui est en vert. Ça, c'est une bonne nouvelle", a-t-il observé.

Jeudi, entre Le Teil et le Mont Aigoual, l'objectif sera de tenter de reprendre ce maillot jaune. "Pas de souci, demain je vais me relever, et on n'en parle plus", a simplement confié Julian Alaphilippe, pragmatique et pas abattu.

NB