RMC Sport

Tour de France (12e étape) : Quintana s'aide d'une moto dans le Ventoux et crée la polémique

Nairo Quintana

Nairo Quintana - AFP

Juste après la chute de Chris Froome (Sky) et ses deux compagnons d’infortune dans le final de la 12e étape jeudi, Quintana (Movistar) a été filmé tracté par une moto. Une polémique qui a vite agité les suiveurs du Tour et le peloton.

Les images ne laissent aucune place au doute. Même si la séquence filmée par un spectateur du Tour est courte. Juste après le chaos provoqué par la chute de Richie Porte, Chris Froome et Bauke Mollema dans le final de la 12e étape jeudi, Nairo Quintana apparaît à l’écran dans l’ascension du Ventoux, tracté par une moto de dépannage.

Impossible de connaître la durée de cette aide bienvenue. Mais l’attitude du Colombien a vite provoqué la polémique parmi les observateurs, mais aussi au sein du peloton. La Movistar, équipe de Quintana, n’a pas encore officiellement communiqué sur ce fait de course. Pour rappel, l’Argentin Eduardo Sepulveda avait été exclu du Tour 2015 pour être monté quelques secondes à peine dans une voiture après un bris de chaîne.

A lire aussi >> L'image surréaliste de ce Tour : Chris Froome à pied dans le Ventoux

A lire aussi >> La 13e étape du Tour de France en direct

Madiot : « Il s’accroche parce qu’il est à l’arrêt »

Le Colombien, considéré comme l’un des principaux rivaux de Froome pour le maillot jaune, compte des défenseurs. A l’instar de Marc Madiot : « Il s’accroche parce qu’il est à l’arrêt à ce moment-là », explique le directeur de la FDJ au micro de RMC Sport. Mais il y a un jury des commissaires, un règlement et ils se sont mis dans une histoire sans fin. »

A lire aussi >> Guimard : "Il y a un règlement, il faut l'appliquer"

A lire aussi >> Toutes les réactions à "l'affaire Froome"

Lavenu : « Ce n’est pas flagrant »

Du côté d’AG2R et de Vincent Lavenu, la réaction est similaire, toujours sur RMC Sport : «Tout le monde a été bloqué derrière. Je pense que Quintana a dû faire trois mètres derrière la moto Mavic et ce n’est pas flagrant. Après ça aurait été problématique s’il avait fait ça sur 200 mètres. Mais il devait être arrêté au niveau de la moto et a fait juste quelques mètres il n’y avait pas de place de toute façon. »

Stuyven (Trek) : « Joli mouvement, M.Quintana… »

A lire aussi >> Malgré sa chute, Chris Froome reste en jaune

Mais tout le monde n’est pas de cet avis. Premiers énervés par le scénario –et surtout le dénouement- de cette étape folle : les Trek de Bauke Mollema, 4e au général, deux secondes derrière Quintana. Le coureur néerlandais a exprimé son incompréhension quant au reclassement de Froome sur Twitter : « Je me demande ce qui se serait passé si j’avais été le seul à tomber… ». Son coéquipier Jasper Stuyven a quant à lui lui partagé la vidéo incriminant le Colombien, avec cette phrase ironique : « Joli mouvement, M.Quintana… ». L’amertume d’un podium manqué d’un rien, sans doute.

Rédaction