RMC Sport

Tour de France: Alaphilippe ne visera pas le général "tout de suite"

Le double champion du monde Julian Alaphilippe, en pleine promotion de son livre Mon année arc-en-ciel (Éditions Marabout) a tranché la question de ses ambitions sur le Tour de France. Il ne visera pas le classement général en 2022.

Le parcours du Tour de France 2022 présente plusieurs arrivées pour puncheurs, des étapes qui devraient convenir à Julian Alaphilippe. Il pourrait viser une ou plusieurs victoires d’étapes, mais pour le classement général, les ambitions du coureur français seront plus mesurées, au grand dam de ses supporters.

Qu’importe le terrain, Julian Alaphilippe est toujours à l’avant, à l’attaque, délivre des émotions, mais le grand public en attend davantage désormais, et cette attente vire à l’obsession depuis la fantastique épopée du coureur en 2019 où, après avoir étalé des progrès épatants en montagne et dans l’exercice du contre-la-montre, il n’avait cédé le maillot jaune que dans les derniers jours.

Alaphilippe: "Ai-je vraiment envie de tout calculer pour cet objectif ?"

"Arrêtez de me dire que j’aurais pu gagner en 2019. C’est faux, s’est-il agacé dans les colonnes du Parisien, pour la promotion de son livre Mon année arc-en-ciel (Éditions Marabout) . Au courage, j’ai fini 5e, mais soyons francs, qui retient le nom du 5e? Je préfère les émotions à une place d’honneur." Jouer contre-nature, très peu pour lui, le double champion du monde préfère emballer la course et assurer le spectacle, lassé qu’on le renvoie à cette édition magique où il a fait chavirer le cœur des Français

"Ce jour arrivera mais pas tout de suite. Je ne veux pas qu’on croie que je me défile. Pour l’instant, ma première ambition, c’est de remporter d’autres classiques. La question, ce n'est pas: suis-je capable de tout mettre de côté pour viser le Tour? Mais: Serai-je heureux ainsi? Ai-je vraiment envie de tout calculer pour cet objectif? Je ne sais pas ce qui m’attend pour la suite et c’est ce qui est beau."

QM