RMC Sport

Tour de France: Coppel tacle Sagan après son coup d'épaule sur Van Aert

Consultant pour RMC Sport durant le Tour de France, Jérôme Coppel n'a pas apprécié l'attitude de Peter Sagan dans le final de la 11e étape. Le Slovaque a été déclassé après un coup d'épaule sur Wout van Aert.

Il pensait avoir signé son meilleur résultat depuis le début du Tour de France 2020. Deuxième à l’arrivée de la 11e étape ce mercredi à Poitiers, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a été sanctionné par le jury des commissaires pour avoir donné un coup d’épaule à Wout van Aert (Jumbo-Visma) lors du sprint.

Un mauvais geste qui a entraîné son déclassement. Le Slovaque a également écopé d’une pénalité de 13 points pour le classement par points et a reçu également une amende de 500 francs suisses (463 euros). Des sanctions logiques pour notre consultant Jérôme Coppel.

"Ça aurait pu faire un strike"

"Heureusement que Peter Sagan fait ça à van Aert qui est une armoire car ça aurait pu faire un strike. van Aert vient du cyclo-cross, il est très habile sur son vélo et n’a pas bougé d’un millimètre. Si c’est quelqu’un d’autre à sa place, il peut en emmener un paquet. En 2017, je l’avais défendu, ce n’était pas de sa faute, mais celle de Cavendish", estime l'ancien grimpeur français, en faisant référence à l’exclusion de Sagan sur le Tour 2017. Le champion du monde avait été mis hors course après avoir provoqué la chute de Mark Cavendish, qui avait été contraint à l’abandon sur blessure. 

A Poitiers, Sagan a sprinté le long des barrières et a forcé le passage aux dépens de van Aert. En signe de réponse, ce dernier lui a tout simplement adressé un doigt d'honneur après le passage de la ligne.

Pour ce geste, le Belge a été sanctionné d'une amende de 200 francs suisses (185 euros) pour "comportement inconvenant ou déplacé". L’étape a été remportée par l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck - Quick Step), en tête du classement par points et principal rival de Sagan pour le maillot vert.

RR